6

Critique de Noblesse Oblige

par Kazuyuki Asai le mar. 11 juin 2013 Staff

Rédiger une critique
Comédie sur la hiérarchie sociale anglaise de l’époque, le film expose les machinations d’un héritier voulant s’approprier (rapidement) le pouvoir de sa famille.
Idée sympathique et originale : venger sa mère déshéritée en éliminant sa propre famille et tout ceci sur un ton léger, loin des thrillers et autres films noirs. C’est gentillet à vrai dire. Louis va assassiner les membres de la famille d’Ascoyne (au nombre de huit) le séparant du titre de Duc. Soyons honnêtes, si certaines scènes nous feront sourire, le film n’est pas des plus poilants. Le comique est très retenu. On est plus dans un humour léger.
Le casting est en revanche très convaicant avec Dennis Price en héritier pragmatique, amants de plusieurs femmes et à l’esprit vif. Ses expressions sont vraiment drôles, il incarne à la perfection ce héros partagé entre la vengeance et les bonnes blagues. Alec Guinness jouera à lui tout seul l’entière famille d’Ascoyne (preuve qu’il est extrêmement bon puisque je ne l’avais pas reconnu partout). Ils seront accompagnés de deux femmes bourgeoises très propre sur elle, l’une plus maline que l’autre.
Le récit avance rapidement et les têtes tombent au fur et à mesure que notre personnage principal prend de l’assurance. D’un côté, les meurtres sont bien amenés, avec une pincette d’humour dans des situations presque improbables. De l’autre certains crimes sont expédiés en une demi-minute, nous laissant assez dubitatif et dans des moments de lassitudes. Car plusieurs passages risquent de vous paraître longs et ennuyeux dû à un manque d’action et de rire.
Noblesse oblige nous offre donc du bon mais aussi du moins bon dans le scénario, n’arrivant pas tout le temps à doser ses ingrédients. A réserver pour les fans de l’humour anglais.

En bref

6
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (604)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Laissez un commentaire