7

Critique de Air Doll

par Kazuyuki Asai le mar. 18 juin 2013 Staff

Rédiger une critique
Inspiré d’un manga et surtout des fantasmes japonais, le film dépeint la vie d’une poupée prenant vie.

Nozomi, poupée gonflable va en effet se doter d’un cœur. Comment ? Pourquoi ? Nul ne le sait. Ce qui nous sautera à l’œil c’est cette photographie aussi légère que l’air à l’intérieur de celle-ci. On se croirait dans des publicités pour parfums, cheveux au vent, changeant de costumes sans arrêt, mignonne et inexpressive à la fois comme un vrai mannequin. Références aux fleurs, au cinéma et à une atmosphère japonaise ancrée dans des habitudes quotidiennes. Mais c’est aussi sensuel, notamment cette scène où l’homme souffle dans le nombril de cette femme poupée afin de la regonfler.

C’est d’ailleurs ce que l’on pourra reprocher au film, il est définitivement trop lisse se ne posant pas de questions, ou tout du moins pas les bonnes préférant se complaire dans de la description certes belle mais trop onirique et trop banale pour nous toucher complétement. Seul reste vraiment ce sentiment de savoir si l’on est remplaçable ou non, éphémère ou bien immortel ? Les relations entre les protagonistes sont tout de même agréables, on s’attache à eux même si on n’est pas toujours convaincu de ce qu’ils veulent vraiment. A vrai dire, les explications manquent et le mystère demeure jusqu’à la fin. On s’étonne donc presque tout le temps des actions de Nozomi, ne sachant pas de quoi elle est capable.

Alors que le récit décolle enfin et promet une avancée spectaculaire, l’œuvre se dégonfle, ne pouvant que se rabâcher sur des éléments abstraits dénués d’explicite.
En dehors de cela il faut saluer la très bonne prestation de Bae Doona qui interprète cette poupée avec justesse et finesse, jouant à la fois la femme innocente et ingénue mais aussi l’objet : un ersatz pour satisfaire le désir d’un homme. Le reste des acteurs fera bonne impression, réussissant à nous charmer.

La BO douce et gaie s’ajoutera pour faire de cette œuvre un rêve magnifique mais hélas qui ne restera pas longtemps en mémoire. Intéressant tout de même.

En bref

7
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (604)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
122,00€
Boutique en ligne
122,00€
Boutique en ligne
122,00€
Laissez un commentaire