6

Critique de The Town

par Kazuyuki Asai le jeu. 20 juin 2013 Staff

Rédiger une critique
Cette œuvre se situe quelque part entre le policier, le film de gangsters et le drame.

Charlestown est un quartier mal famé de Boston où les braquages de banques sont monnaies courantes. Une équipe notamment réussit avec brio leurs actions d’attaques jusqu’à ce qu’un jour un otage ait vu des choses qu’elle n’aurait pas dû. Continuant leur braquages d’un côté, et faisant ami-ami avec cette femme pour qu’elle ne révèle rien à la police, leur plan marche à merveille.

Ben Affleck jouera le chef d’équipe, accompagné par le très violent Jeremy Renner. Le reste de ces racailles armées des bas-fonds de Boston sont sympathiques. Les acteurs du FBI sont eux aussi convaincant mais pas de performance exceptionnelle. La BO est franchement prenante, nous plongeant au cœur de l’action facilement.

Là où cela va plancher c’est sur le scénario trop prévisible et en particulier sur la relation « coup de foudre » entre Doug (braqueur) et Claire (ex-otage). A peine crédible, surtout au vu de la tournure des événements, elle ne nous touchera absolument pas. En revanche la mise en scène a de quoi nous faire vibrer car on doit reconnaître la maîtrise des attaques et des courses poursuites en voitures à la fois impressionnantes et flippantes. Mais il faut l’avouer : le récit ne réserve que peu de surprises concernant les rebondissements et le développement.

Le film remplit sa mission de divertissement mais n’arrive pas à se démarquer des autres films du genre par quelques manières que ce soit. On vit l’action à fond, en puissance mais les scènes entre ces fameux moments ne nous marquent pas assez malgré notre attachement au personnage principal.

Un bilan positif pour ce film dynamique, bon mais facilement oubliable.

En bref

6
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (604)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de The Town
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire