4

Critique de La Neuvième porte

par Kazuyuki Asai le mer. 28 août 2013 Staff

Rédiger une critique
Petit thriller aux portes de l’enfer de Dante, la Neuvième porte tombe vraiment au fin fond du gouffre.

Se situant quelque part entre un Da Vinci Code américanisé et un film à suspense où la tension n’est jamais au rendez-vous, l’œuvre aura bien du mal à nous convaincre. Notre héros missionné pour retrouver des livres anciens uniques tombe de mal en pis plus il avance dans ses découvertes. Le spectateur lui, tombe sur le cul en voyant la fable suivre un chemin des plus prévisibles. Il n’y a rien de bon là-dedans. L’intrigue en soi ne sort pas des sentiers battus et son développement faussement surprenant reste plat, fade et sans personnalité.

Johnny Depp joue ici un de ses pires rôles (son doubleur est d’ailleurs plus mauvais que jamais) en commissaire-priseur littéraire malhonnête abusant de la naïveté des gens pour s’approprier des livres rares à bas prix. Emmanuelle Seigner est quasiment inutile aussi inexpressive que son personnage est mystérieux et presque incohérent. Le reste du casting ne livre guère de superbes performances.

Le récit s’engouffre entre fantastique et réalité (enfin surtout réalité puisqu’on a bien du mal à croire au fantastique) et tente de nous perdre et nous effrayer entre des révélations bouquinistes aussi haletantes que passionnantes, à couper le souffle (ironie). C’est raté du tout au tout. On se contrefiche des protagonistes tout comme finalement du livre de Lucifer, rien n’est à retenir. Risible sur de nombreux points on frôle l’arrêt cardiaque quand les deux personnages principaux copulent dans les flammes pendant la scène finale (oui je spoile mais de toute façon vous n’irez pas voir ce film).

Polanski signe sa pire œuvre loin du charme de ses derniers films.

En bref

4
Kazuyuki Asai Suivre Kazuyuki Asai Toutes ses critiques (604)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Boutique en ligne
0,00€
Laissez un commentaire