7

Critique de La princesse et la bête #11

par Tampopo24 le ven. 23 oct. 2020 Staff

Rédiger une critique
Donner tout pour ses idéaux

Je reproche depuis toujours à la série d'être sympa mais un peu plan plan, ce tome va me faire royalement mentir et j'en suis la première ravie !

Salifie a été enlevée par Fenrir, le loup déchu, qui souhaite prendre la place de Leonhart. Alors qu'elle croit avoir réussi à s'enfuir, celui-ci la rattrape le plus facilement du monde, montrant que c'est un jeu pour lui. Comment s'en sortir ?

Dans ce nouvel opus, l'autrice nous montre qu'elle commence à vraiment prendre les choses au sérieux. Il est bien beau de montrer sans cesse des héros gentils tout plein mais dans le rude monde des démons, il faut parfois faire preuve de force aussi pour s'affirmer. Un message cru mais honnête que j'ai eu plaisir à prendre ici. Leonhart prend enfin le taureau par les cornes et alors qu'il déteste se battre, il comprend bien qu'il y est obligé s'il veut protéger tout ce qui lui est cher.

Ainsi, sous le regard terrifié mais assuré de Salifie, il va lutter pour son royaume, pour ses sujets et pour elle. C'est un très beau combat, savamment orchestré avec une grosse part d'émotions tout sauf gnian gnian que l'autrice nous livre. J'ai beaucoup voir Leo écouter ses instincts et son coeur à la fois. C'était beau et tragique à la fois surtout face à un adversaire aussi malmené par la vie que Fenrir. Celui-ci offrait vraiment bien la réplique ici. Et le récit de son passé et de sa très belle relation avec son bras droit Nir a parachevé celui, offrant vraiment une très très belle séquence.

Seule petite déception, l'affrontement entre les magies des deux opposants a tourné court bien trop tôt. J'attendais vraiment cela et les voir au final s'affronter crument et violemment comme deux bêtes m'a moins plu même si j'en saisis la portée symbolique : ils donnent tout et s'affrontent nus avec honnêteté ainsi. Mais j'aurais aimé voir plus leurs pouvoirs à l'oeuvre...

Une très belle séquence donc qui s'enchaine avec une autre tout aussi cruciale qui s'annonce. La politique est décidément au coeur de l'histoire désormais et j'en suis ravie. On n'est plus seulement sur la découverte d'autres espèces, d'autres clans avec lesquels on use de diplomatie, là on rentre dans le vif du sujet avec des intrigues politiques bien plus rudes et menaçantes. La volte face du roi qui commence à prendre conscience de son véritable rôle et de sa véritable identité annonce du lourd pour la suite, mais je ne veux pas trop m'avancer.

En bref

Cette lecture bien plus nerveuse que d'habitude m'a donc comblée. Moi qui souvent trouvais la série un peu fade, j'ai été totalement contredite ici, avec une intrigue bien plus sombre et dynamique. Le Roi et Sali se mettent en danger pour protéger leurs idéaux, ce n'est pas la première fois, mais là ça m'a vraiment marquée. J'en redemande !

7
Positif

Un tome plus nerveux et rude que d'habitude

De l'action bien dosée

Un combat au sommet

Un antagoniste magnifique

De lourdes conséquences

La promesse de nouvelles intrigues plus sombres

Un roi qui évolue

Negatif

Une démonstration magique bien trop courte

Un schéma qui se répète un peu

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (425)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de La princesse et la bête
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)