La faute au midi - Tome 1 simple

L’histoire vraie de trois innocents sacrifiés par la nation.

Le 21 août 1914, les soldats provençaux du XVe corps sont lancés dans la bataille de Lorraine, sans appui d’artillerie. C’est un massacre. 10 000 soldats sont fauchés par les obus et la mitraille avant même de voir un seul casque à pointe. Pour Joffre, généralissime des armées françaises, cette défaite est catastrophique, car elle ruine ses plans. Afin de se dédouaner, il rejette la faute sur les soldats du Midi, à la mauvaise réputation. Humble combattant provençal, Auguste Odde, comme trois autres soldats, participe à cette affreuse bataille. Blessé au bras, il est soupçonné de lâcheté et risque la peine de mort...
 
Cet album contient un cahier supplémentaire de 8 pages : Un dossier sur les soldats du midi morts pour l'exemple. 

La faute au midi 1 - Tome 1 +8
Acheter
  • 45
  • 2
  • 0
Collection Shopping list Je vends
Galerie
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Critiques
La faute au midi

La faute au midi Staff

8

Normalement, les BDs de guerre ne m'attirent pas, mais la critique de Tzara et le sujet traité m'ont convaincu de lire cet album. L'histoire qui nous est racontée est saisissante. Une fois plongé le nez dedans,on n'en sort que la dernière page lue. C'est une illustration parfaite de la bêtise poussée à l'extrême des gens au pouvoir à cette époque qui ont préféré sacrifier des innocents plutôt q...

Lire la critique de La faute au midi

La faute au midi

La faute au midi Staff

9

Voici un récit poignant sur les premières déroutes subies par la France lors de la première guerre mondiale. On assiste là à une terrible guerre interne entre les différents régiments français : les troupes de l'Est, réputées "sans peur et sans reproche" face aux troupes de conscrits venus du Midi, composées de "grandes gueules et de fénéants". On assiste aussi à de navrantes erreurs stratégiq...

Lire la critique de La faute au midi

Commentaires sur cette fiche (0)
Laissez un commentaire