Chronique : Friends Game 1

Yûichi Katagiri est un lycéen plutôt pauvre qui travaille dur pour essayer de mener une vie normale. Il est ami avec 4 autres camarades de classe qui semblent bien s’entendre. Alors qu’il avait réussi à économiser l’argent nécessaire pour participer à un voyage scolaire, la totalité de l’argent des élèves disparaît ! D’un coup, le doute s’installe dans la classe car chaque élève devient suspect.

Plus tard, Yûichi et ses 4 amis reçoivent une lettre chez eux leur disant de venir à un rendez-vous mais c’est un coup monté… Quand ils se réveillent, les cinq amis se réveillent dans une pièce étrange où une marionnette (ou une personne en costume) du nom de Manabu les accueille. Il leur explique qu’ils vont participer à un jeu leur permettant de gagner de l’argent afin d’éponger une énorme dette, bien supérieure au montant de l’argent dérobé… Ce “jeu de l’amitié” va reposer sur la confiance et les liens qui unissent les cinq amis…
 
Bon déjà, j’avoue que cette lecture a mal commencé pour moi puisque le coup des ados qui se font kidnapper pour participer à un jeu sadique, c’est très classique et déjà vu de nombreuses fois ces derniers temps (avec Hunt - Le jeu du loup-garou par exemple). Mais là, pas de violence (enfin pour le moment !), tout est basé sur le psychologique, la déduction et la trahison… c’est plutôt une bonne chose dans un sens car l’auteur semble ne pas vouloir tomber dans la facilité avec des scènes tape à l’oeil et du sang à gogo. Mais aussi faut-il savoir captiver le lecteur et là c’est pas gagné.
 
La mise en place est vraiment peu convaincante. En effet, les personnages nous sont présentés brièvement de manière très scolaire et ne sont pas très intéressants pour le lecteur car on ne sait pas grand chose d’eux et qu’ils semblent assez lisses. Du coup, les voir endurer ces épreuves nous laisse de glace… difficile d’être empathique à leur égard. Comme c’est un jeu basé sur la soi-disant amitié qui lie les cinq personnages, il aurait fallu prendre un peu plus le temps et nous montrer plus en détail les liens qui les unissent. Là, leur amitié n’est pas très crédible et on a du mal à être surpris des différents retournements de situation qui surviennent. Le seul personnage intéressant pour le moment est celui de Yûichi car on sent qu’il en sait plus que les autres sur le jeu auquel ils sont en train de jouer.
 
Même si certains passages sont plutôt bien pensés, ce n’est globalement pas très inspiré pour le moment et beaucoup de choses paraissent futiles… bref, l’intrigue n’est franchement pas passionnante. L’auteur essaie de donner à réfléchir en opposant l’argent à l’amitié et nous rappelle la cupidité des êtres humain. Dès que l’argent s’en mêle, on ne peut plus être sûr de rien. Ce n’est pas une mauvaise idée et cela donne un sens à toute cette histoire mais cela reste assez convenu pour le moment. La fin du tome qui est censée donner envie de lire la suite s’apparente plus à un pétard mouillé...
Articles en relation
Le manga Friends Games entre dans son arc final !

Le manga Friends Games entre dans son arc final !

ven. 7 août 2020
La dette sera bientôt remboursée...
Sorties manga du 26/02/2020

Sorties manga du 26/02/2020

mer. 26 févr. 2020
Voici la liste des sorties manga du 26/02/2020
Sorties manga du 28/08/2019

Sorties manga du 28/08/2019

mer. 28 août 2019
Voici la liste des sorties manga du 28/08/2019
Commentaires (0)