Critique Levius est 1

Après trois premiers tomes explosifs, voici enfin la saison 2 : Levius Est ! Toujours publié dans le sens de lecture occidental, la série reprend son cours juste après la victoire de Levius contre AJ qui lui a permis d’accéder au niveau 1. Le récit va très certainement prendre une toute autre tournure, encore plus spectaculaire ! Que vaut alors ce premier opus ? Nous allons le voir tout de suite !

Dès les premières pages, nous avons le droit à un flash-back et Haruhisa NAKATA nous plonge dans le passé de Levius. Dans un contexte d’une guerre européenne, qui laisse place à de nombreuses destructions, les citoyens et le jeune Levius se doivent de quitter la ville. Seulement, difficile d’échapper aux attaques dévastatrices d’Amethyst. Dès le départ, l’auteur nous plonge au cœur d’une tragédie. Emouvante et marquante à souhait, la scène laisse sans voix. On est à peine à 15 pages et le lecteur est déjà complètement troublé. Mais ce passage nous permet également de comprendre d’autres aspects de l’histoire. En effet, nous allons en apprendre davantage sur les origines du bras mécanique de Levius et les raisons qui l’ont poussé à commencer la boxe mécanique. On suit toute la progression de Levius dans son parcours qui permet de mieux cerner le caractère de notre protagoniste. Tous ces éléments rendent ce flash-back diablement efficace.

Suite à cela, nous retrouvons nos personnages un an après la victoire de Levius dans le match de qualification. Autant vous le dire tout de suite, ils ne sont pas vraiment en forme. Levius et Zack sont cloués dans un lit d’hôpital et les ingénieurs mettent tout en œuvre pour les soigner. En parallèle à cette situation, on commence à se préparer pour les premiers combats du niveau 1. On nous expose notamment les enjeux de ces affrontements qui sont déterminants. Cela ne se résume pas à une simple opposition entre deux combattants, là on retrouve des enjeux politiques et économiques. La situation prend une toute autre dimension.

De son côté, AJ a eu de nombreuses séquelles suite à son combat contre Levius. Plusieurs personnages tentent de lui venir en aide notamment Zack (qui vient de se réveiller), qui souhaite à tout prix le bien être de la jeune fille. Les relations entre les personnages sont une fois de plus bien travaillées et le récit fait preuve d’une sensibilité très appréciable. Pour couronner le tout, le mangaka établit une critique de la guerre et du pouvoir qui nous rappelle que cette série est une œuvre profondément humaine avant tout.

Haruhisa NAKATA prend vraiment tout son temps pour développer l’histoire dans ce tome. Il ne se précipite pas et le rythme est relativement calme. Par conséquent, ce volume est moins riche en action. Mais on ne s’inquiète pas pour la suite qui s’annonce mouvementée. Toujours dans le cadre de la préparation aux combats, on nous en apprend également plus sur le fonctionnement de la vapeur qui permet aux combattants de déployer une force incroyable. Enfin, le final de ce tome est plutôt prometteur avec un Levius déterminé à atteindre son objectif mais également l’apparition de nouvelles écuries et de nouveaux personnages.

Pour dire un dernier mot sur le dessin, sachez qu’il est toujours aussi réussi. Haruhisa NAKATA rend les scènes puissantes et riches en émotions grâce à son dessin si particulier.

A noter que l’éditeur Kana nous a servi une nouvelle édition pour cette seconde saison. Il n’y a plus de jaquette mais il y a toujours quatre pages couleurs au début du tome qui sont toujours aussi sympathiques. C’est toujours du très bon travail, rien à redire.

Articles en relation
Sorties manga du 07/12/2018

Sorties manga du 07/12/2018

ven. 7 déc. 2018
Voici la liste des sorties manga du 07/12/2018
Critique Levius est 4

Critique Levius est 4

mer. 9 mai 2018
Sorties manga du 20/04/2018

Sorties manga du 20/04/2018

ven. 20 avril 2018
Voici la liste des sorties manga du 20/04/2018
Commentaires (0)