Critique Minuscule 4

Difficile de ne pas exploser de joie à l'idée de retrouver Hakumei et Mikochi, deux adorables petits êtres aussi chaleureux que facétieux. On est donc impatient de plonger à nouveau dans cet univers empreint de magie et d'aventures suscitant toujours plus l'imaginaire et l'émerveillement des lecteurs sous la plume envoûtante de Takuto Takishi.

Sen, qui manipule toujours des ossements d’animaux grâce à ses lampes à son, mène une nouvelle expérience. Elle a convié Hakumei et Mikochi, mais aussi Konju, pour une promenade aquatique, à l’intérieur d’un poisson submersible. Ce dernier est mu par le rythme du tambourin de la ménestrel... lorsque tout à coup, il refuse de se déplacer ! Les quatre amies sont-elles condamnées à finir leur existence au fond du lac, ou parviendront-elles à s’entendre pour convaincre le gros poisson de remonter à la surface ?

Ce nouveau tome se compose de sept petites péripéties presque toutes vécues par nos deux attachantes petites héroïnes. On retrouve donc Sen proposant à nos amis de partir à la découverte des fonds marins grâce à Simon, un sympathique squelette de poisson. On constate toujours avec autant de plaisir que malgré leurs petites tailles, ces dernières n'ont pas froid aux yeux et ne manquent pas une occasion de partir en expédition s’aventurant même parfois en milieu hostile. On sera d'abord émerveillé par l'exploration aquatique puis amusé par les petites chamailleries de Sen et Konju qui ont toutes les deux un caractère bien trempé. Géniale inventrice et ménestrel à la voix angélique devront faire quelques concessions pour bien s'entendre surtout lorsqu'elles se retrouveront face au danger. Outre la belle synergie du petit groupe, l'évolution de la quête comporte son lot de bons petits rebondissements que ce soit le petit incident rencontré en fin de parcours ou l'évolution de la relation Sen/Konju offrant un sans-faute pour ce passage comme à l'accoutumée.

Ensuite, nous retrouveront avec un plaisir certain notre originale petite coiffeuse qui confronté à un problème de taille fera appel au chef Sardin. A nouveau, la petite mésaventure qui nous est contée se révèle à la fois captivante et cocasse grâce aux personnalités un brin original de nos deux compères ressortant parfaitement lors du dénouement de la petite histoire. Un passage prouvant une nouvelle fois que l'auteur est parvenu à créer toute une galerie de personnages hauts en couleurs nous régalant toujours un peu plus à chacune de leur apparition et renforçant par la même occasion notre attachement envers eux.

Véritable petit génie de la cuisine, Mikochi nous fera saliver dans l'aventure suivante. Si nos deux petites bouilles aiment s'amuser et voyager, elles ont également un travail et des responsabilités. Elles sont capable d’adopter une attitude plus sérieuse, de se montrer méthodique et appliquée surtout lorsqu'elles se sentent investies d’une mission. Pouvant toujours compter sur son fidèle acolyte, Mikochi devra se relever les manches et faire preuve d'ingéniosité pour y parvenir. Rythmé et entraînant, on prendra beaucoup de plaisir durant ce petit marathon culinaire.

On se retrouvera ensuite en compagnie du patron de la rue commerçante sirotant un bon petit café avec nos deux héroïnes. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur ce sympathique personnage à travers son parcours et ses relations avec sa mère. On appréciera surtout le fait que l’auteur est parvenu à mettre en lumière l'étrange lien qui nous lie à certains objets auxquels on s'est attaché au fil du temps et ce d'une bien belle façon. Un instant chaleureux et plein de complicité qui nous divertit divinement.

Deux des histoires qui suivent mettront en scène nos deux héroïnes qui se lanceront à nouveau dans de nouvelles lubies. Hakumei fera preuve de savoir-faire et nous fera rêver avec sa nouvelle construction ; elles ne se refusent décidément rien et saute sur n'importe quelle occasion pour croquer la vie à pleine dent. L'idée du transport en commun fut également une bonne surprise notamment grâce à l'ambiance nocturne qui s'en dégageait.

Enfin, l'histoire intitulée radis et pipe verra apparaître un membre de la famille de Mikochi. L'occasion d'en apprendre d'avantage sur son passé et ce qui l'a poussé à devenir cuisinière. On prendra à nouveau beaucoup de plaisir à découvrir ce nouveau personnage qui encore une fois sera doté d'une vraie personnalité, malicieuse et quelque peu étrange.

Articles en relation
Top des ventes de manga au Japon du 11/01/2021 au 17/01/2021

Top des ventes de manga au Japon du 11/01/2021 au 17/01/2021

ven. 22 janv. 2021
Voici le TOP des mangas qui se sont le plus vendus...
Sorties manga du 10/12/2020

Sorties manga du 10/12/2020

jeu. 10 déc. 2020
Voici la liste des sorties manga du 10/12/2020
Sorties manga du 10/09/2020

Sorties manga du 10/09/2020

jeu. 10 sept. 2020
Voici la liste des sorties manga du 10/09/2020
Commentaires (0)