Critique Au grand air 1

Vous en avez marre de la ville, du bruit, de la pollution, des mal lavés. Vous rêvez d’air pur et d’eau fraîche, de beaux paysages, ou plus simplement vous adorez passer du temps à rien faire d’autre que de communier avec la Nature, alors AU GRAND AIR est fait pour vous.

AFRO, auteur inconnu dans mon bataillon, fait le pari fou et osé de dessiner un manga entièrement dédié au camping. Une curieuse idée qui étrangement fonctionne et pas qu’un peu. Qu’on soit pratiquant ou pas de base, on est tout de suite happé dans l’ambiance chaude et emplie d’oxygène de ce titre.

On suit au début RIN, une lycéenne férue de camping en solitaire depuis longtemps. Un jour de libre sur son planning, ou deux et elle empoigne son sac à dos garni de son équipement pour partir en quête d’un nouvel espace vert où le camping est permis. Un lieu un minium structuré et encadré de façon à ne manquer de rien. J’ai personnellement appris qu’il était possible au Japon de louer une place pour une journée seulement ou une nuit, juste assez donc pour évacuer le stress d’une mauvaise journée.

En observant RIN, avec son air renfrogné d’abord mais bienveillante et accueillante, on apprend les b.a.-ba du camping et le plaisir –en dépit des inconvénients- d’un joli feu de camp. RIN est une solitaire oui mais sa rencontre avec NADESHIKO une nouvelle venue dans son école, va peu à peu changer sa vision des choses, élargir son monde privatif et réservé. On sent qu’un groupe de filles passionnées de camping va se créer pour longtemps et promettre des moments à marquer dans les souvenirs.

Ce n’est pourtant pas si facile de bien camper, il faut de l’argent pour profiter au mieux, surtout quand la saison choisie s’approche des zéros degré. La saison estivale est bannie ici pour des raisons que je vous laisse découvrir.

Il faut donc se priver, faire certains sacrifices pour se payer le luxe de dormir à la belle étoile sans mourir de froid, mais cela en vaut la chandelle. Ne serait-ce que pour admirer le Mont FUJI une nuit de pleine lune ou au lever du soleil avec les grands lacs tout autour. FUJI-San est le lieu mis en avant dans ce premier tome mais l’auteur nous confie vouloir s’éloigner et nous emmener vers d’autres paysages à couper le souffle. Honnêtement, je signe. J’ignorais que le camping pourrait m’intéresser jusqu’à ce jour mais du camping comme dans ce livre, je suis encline à tester. C’est d’ailleurs le point fort de l’auteur à mon sens. Nous procurer l’envie presque le besoin d’errer dans la nature et de poser notre tente aussi modeste soit-elle. On est ici avec un titre qui appelle à la méditation, à la relaxation. C’est clivant et je lui donne 10/10 car le seul défaut que je pourrais lui trouver c’est de créer un manque. J’en veux encore, vite ! la suite.

Articles en relation
Top des ventes Japon du 29/04/2019 au 05/05/2019

Top des ventes Japon du 29/04/2019 au 05/05/2019

lun. 13 mai 2019
Voici le TOP des tomes qui se sont le plus vendus ...
Sorties manga du 09/05/2019

Sorties manga du 09/05/2019

jeu. 9 mai 2019
Voici la liste des sorties manga du 09/05/2019
Top des ventes Japon du 22/04/2019 au 28/04/2019

Top des ventes Japon du 22/04/2019 au 28/04/2019

ven. 3 mai 2019
Voici le TOP des tomes qui se sont le plus vendus ...
Commentaires (7)
  • KssioP
    Staff

    @SEASide99: déjà vu l'anime, donc non toujours impatiente du tome 2. ;) @bubulman: Je pense que c'est la force des mangas. ;) ça donne envie d'envie.

  • SeaSide99
    Membre

    Pour patienter entre les tomes (le 2 sort très bientôt), y a toujours l'animé sur CrunchyRoll : http://www.crunchyroll.com/laid-back-camp (la musique est fantastique et c'est Yumiri Hanamori qui double Nadeshiko)

  • bubulman
    Membre

    je l'ai pris par curiosité et je le trouve vraiment bien et assez drôle par moment. C'est vrais qu'il y a un effet tuto et je le trouve atypique, faire du camping(du vrais avec une tente) c'était prévu dans mes projet de vie et comme a son habitude le japon sait comment entretenir une motivation quand c'est communiqué en manga (ou alors je suis réceptif aux mangas je sais pas). Pour un livre dont je n'attendais rien il m'a surpris, j'attend le suivant.

  • KssioP
    Staff

    you're welcome !

  • Lizotek
    Membre

    Ok, merci des précisions !

  • KssioP
    Staff

    Coucou Lizotek. Oui y'a un côté formation. On apprend doucement à bien choisir sa tente, son sac de couchage en fonction des saisons. A faire démarrer facilement son feu. A se faire à manger facilement sans pour autant se contenter de nouilles instantanées. Faut voir si par la suite, ça continue et si ça approfondit plus loin mais je pense qu'on va découvrir du matos sympa pour camper tranquille.

  • Lizotek
    Membre

    J'avais hésité à le prendre (faut dire que je campe déjà moi et mon vélo de route n'importe où et même au quotidien niveau repos, j'habite dans un village de 400 hab. sur les bords de Loire ah ah). Si ça s'éternise pas en nombre de volumes, je me laisserais bien tenter. Y a un petit côté didactique ou pas ? Les trucs et astuces de chacun sont toujours bons à prendre !