Record of Grancrest War chez Pika

Après Lodoss, voici Atlatan et ses histoires !

Pika vient d'annoncer la publication prochaine du manga Record of Grancrest War, une adaptation des lights novels de Mizuno Ryo (Chroniques de la Guerre de Lodoss) avec Makoto Yotsuba au dessin.

Ce seinen d'héroic-fantasy, actuellement terminé en sept tomes au japon, nous plonge dans le continent d'Atlatan et son peuple qui vit sous la menace du Chaos, une énergie qui ravage le monde. Ceux et celles qui peuvent le combattre recoivent un Crest et sont appelés les Seigneurs. Mais ils passent leurs temps à se quereller pour des histoires d'égos et de territoires. La jeune mage Siluca et le seigneur érrant Théo vont tenter de changer leur continent et vaincre une bonne fois pour toutes le Chaos...

Déjà adapté en animé par le studio A-1 Pictures en 2018 (série disponible sur Wakanim), Record of Grancrest War est une pure oeuvre d'héroic-fantasy avec ses batailles de plus en plus immense au fil des tomes, ses manigances politiques et militaires en tout genre et la magie qui tient une place essentielle dans l'action.

Le premier tome de Record of Grancrest War sortira en librairie le 16 octobre prochain.

Record of Grancrest War 1

 

Source:

Pika

Articles en relation
Nouveau teaser pour la saison 2 de Kono Oto Tomare

Nouveau teaser pour la saison 2 de Kono Oto Tomare

lun. 12 août 2019

Cette seconde partie arrive en octobre

Les épisodes en simulcast du 09/09/2018

Les épisodes en simulcast du 09/09/2018

dim. 9 sept. 2018
Voici la liste des épisodes qui vont être diffusés...
Les épisodes en simulcast du 22/06/2018

Les épisodes en simulcast du 22/06/2018

ven. 22 juin 2018
Voici la liste des épisodes qui vont être diffusés...
Commentaires (3)
  • Blacksheep
    Membre

    Quand je disais que les LN c'était pas très original, voilà un autre exemple. De la fantasy surannée.

  • Sherylou
    Membre

    Cest The Legend of Zelda lhistoire.. Pas tres original à part les seigneurs qui se querellent

  • vernes
    Membre

    Plus tenté par le synposis que par la couverture.