10

Critique de Be x Boy Magazine

par cerise28 le lun. 25 mai 1970

Rédiger une critique
J'adore le yaoi, alors quand j'ai vu qu'Asuka éditait un magazine de prépublication sur le boy's love, j'ai sauté dessus. C'est une excellente initiative. Concernant les histoires que cette revue propose, il y en a des très marrantes, des très bien dessinée, et d'autres que j'aime moins. J'aime beaucoup Lovely Teacher : le dessin est beau et l'histoire assez mignonne. J'ai hâte de voir comment leur relation va évoluer, et j'espère que cela ne se fera pas trop vite. Je suis assez mitigée sur Do you know my détective ?. J'aime bien le dessin, mais je n'accroche pas vraiment l'histoire. Attendons de vous les prochains chapitres. Je trouve Silent Love trop mimi ! L'histoire est pleine de quiproquo assez rigolo, c'est rafraichissant. Dans Yebisu Celebrities, le trouve le personnage de l'uke ( je ne me rappelle plus son nom ) assez masochiste et niais. J'aime moins ces chapitres. Dans Hey, sensei ?, j'espere voir la relation évoluer petit à petit, comme en vrai, sans qu'ils se sautent dessus tout de suite. Dans Viewfinder, hé bien ... c'est pas vraiment gentils, mais ça me fait un peu rire de voir l'uke se faire violer dans chaque chapitre. Il est vraiment masochiste ce mec. Mais c'est très bien dessiné. Dans Welcome to the chemistry Lab, je soupçonne qu'un truc pervers et pas très moral se profile. on verra bien par la suite. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais j'aime beaucoup Konoyo Ibun. Le dessin n'est pas fantastique, mais l'histoire est originale. Et Whispers, c'est un prétexte à Shoota ( ou relation ado-adulte ). En plus je trouve le dessin moche. (voila c'était long, et c'est déjà plus à jour. J'écris ça juste à la sortie du tome 3, que je n'ai pas encore lu )

En bref

10
cerise28 Suivre cerise28 Toutes ses critiques (15)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Be x Boy Magazine
Boutique en ligne
13,99€
Boutique en ligne
13,99€
Boutique en ligne
13,99€
Boutique en ligne
13,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)