8

Critique de Batman Hors-Série #10

par Le Doc le mer. 30 janv. 2019 Staff

Rédiger une critique
Robin fera un très bon soldat...un très bon soldat...

L'enthousiasme des débuts...et le déchirement d'une fin...

Le sommaire du dixième numéro de la revue Batman Hors Série, publié par Semic en août 1999, propose deux histoires complémentaires. La première est le numéro spécial Batman Chronicles : The Gauntlet (Le Défi en V.F.) et la seconde est  le récit court "Un grand jour pour tout le monde", tiré du 100ème numéro de la série anthologique Legends of the Dark Knight.

Complémentaires au niveau visuel, dans un premier temps. Car ces deux comics ont été dessinés par un certain Lee Weeks, excellent dessinateur révélé par son court run sur Daredevil au début des années 90. À part sa prestation sur Daredevil justement, Lee Weeks s'est surtout illustré sur des one-shots, des mini-séries ou des arcs narratifs, des projets qui confèrent un caractère exceptionnel à chacune de ses apparitions. Et je n'exagère pas tant le style de Lee Weeks élève chacune des histoires sur lesquelles il a travaillé (en tout cas, celles que j'ai lues). Narration solide, aussi à l'aise dans les scènes d'action (fluides et superbement chorégraphiées) que dans les passages les plus intimistes, personnages élégants, équilibre réussi entre les aspects lumineux et ceux plus sombres de l'intrigue...tout est là dans Le Défi et Un Grand Jour pour tout le monde.

Le Défi, c'est un rite de passage pour Dick Grayson, le premier Robin. Pour être véritablement digne de devenir Robin, le jeune prodige doit, pendant toute une nuit, s'engager dans un jeu du chat et...de la chauve-souris avec Batman. Un examen final, donc...mais Gotham étant Gotham, Dick tombe sur une sale affaire alors que la nuit n'est même pas encore commencée. Batman veille au grain et va pouvoir le juger dans une situation réelle...et dangereuse...

Ecrit par Bruce Canwell (un scénariste que je n'ai jamais recroisé dans mes lectures...je sais juste qu'il fait actuellement partie des responsables éditoriaux de la collection d'albums de strips de presse de IDW), Le Défi est un suspense bien ficelé, mené sur un rythme soutenu et qui joue bien du contraste entre ce gamin bondissant et hyper-enthousiaste, au costume coloré et encore un peu naïf dans ses réactions, et ce monde violent dans lequel il est projeté. C'est efficace, bien caractérisé, et intéressant dans la démonstration des raisons qui ont poussé Batman à prendre sous son aile un jeune acolyte, orphelin comme lui.

L'enthousiasme fait aussi partie de Un Grand Jour pour tout le monde, scénarisé par James Robinson...mais pas que. Le scénariste de Starman  opère également un retour vers le passé et revisite le premier jour où Jason Todd est devenu le deuxième Robin. Ici, les choses sont moins mouvementées et cette partie de l'histoire appuie plus sur la fierté qui emplit le jeune homme.  Ces moments plus légers alternent avec ce qui reste l'un des jours les plus tristes de la carrière de Batman, la mort de Jason aux mains du Joker. Passer en quelques pages de souvenirs heureux à une situation horrible confère à la dernière planche son caractère indéniablement émouvant.

En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (457)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Batman Hors-Série
Laissez un commentaire