8

Critique de Batman Hors-Série #1

par Le Doc le jeu. 28 févr. 2019 Staff

Rédiger une critique
Hulk écraser oreilles en pointe !

Batman vs The Incredible Hulk est historiquement la troisième rencontre entre des personnages DC et Marvel se déroulant sur la fameuse "Terre Crossover", astuce qui a permis de mêler les deux univers le temps d'aventures exceptionnelles. Cette bande dessinée a été publiée à l'origine en 1981 dans un format géant en tant que dernier numéro de la publication anthologique DC Special Series

Batman contre Hulk a été écrit par un scénariste qui a partagé sa carrière entre les deux maisons d'édition et qui connaît bien les deux personnages, Len Wein (les crédits remercient Marv Wolfman et Mike DeCarlo pour leur aide, certainement des contributions au scénario). Aux dessins, on retrouve l'excellent José Luis-Garcia Lopez (Adventure Comics, Hercules Unbound...) et son style élégant, détaillé. Les scènes d'action sont explosives, les discussions ne sont pas statiques et le dessinateur exprime également très bien la folie représentée par les deux adversaires des héros, le Joker et le Façonneur de Mondes, ce dernier apportant une touche cosmique à l'ensemble. 

L'apparition de Hulk à Gotham reprend un schéma qui a souvent été utilisé à l'époque et bien entendu dans la série télévisée à succès. Bruce Banner passe sa vie sur les routes, en cherchant inlassablement un moyen de se libérer du monstre qui est en lui. Un projecteur Gamma expérimental pourrait être sa planche de salut, mais l'engin est volé par le Joker pour guérir le Façonneur de Mondes, un extraterrestre qui se nourrit des rêves d'autrui. Le Façonneur a promis de donner au Joker tout ce qu'il veut contre son aide (l'inconscient !) mais ses pouvoirs se dérèglent de plus en plus, libérant une véritable folie sur la ville (comme si Gotham en avait vraiment besoin).

Le scénario joue bien des caractères très changeants de Hulk et du Joker, Batman devant user de toute sa ruse et sa détermination pour contrôler l'un et l'autre (et ne pas se faire écraser par le Titan vert). Len Wein a concocté là un très bon divertissement, qui ne manque pas d'action et de rebondissements et qui amuse bien avec les possibilités offertes par ces "clashs" entre deux mondes. Et comme il ne pouvait en être autrement, la dernière case évoque le final de chaque épisode de la série télévisée L'Incroyable Hulk (toujours diffusée en 1981), bercé par les notes mélancoliques du thème musical de Joe Harnell... 


En bref

8
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (431)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Batman Hors-Série
Laissez un commentaire