0

Critique de Umbrella Academy #2

par bulgroz le lun. 25 mars 2019 Staff

Rédiger une critique
Umbrella Academy T.2 : Dallas

Ce second tome des désastreuses aventures des orphelins parapluies commence quelques temps après la fin du premier opus, au cours duquel Viole Blanche était stoppée net alors qu’elle entreprenait de déchaîner l’apocalypse à grands coups de crincrin.

Les cinq autres frères et sœurs poursuivent tant bien que mal leurs vies, chacun de son côté (malgré une brève apparition, on n’aura toujours pas le plaisir de connaître Horreur, le N°6).

En commençant ainsi ce deuxième épisode, les auteurs opèrent une astucieuse transition : passer d’une histoire à une autre, radicalement différente, tout en nous permettant de connaitre davantage les personnages. Un bon premier tiers du récit est donc consacré à la mise en place d’une intrigue tarabiscotée et à l’approfondissement de Spaceboy, Kraken, Rumeur, Séance et N°5 (central, une fois de plus).

Si Spaceboy pouvait avoir des faux airs de Superman dans le premier tome, il commence bien mal le second. A l’inverse, les auteurs assument ouvertement les côtés Batmaniens de Kraken (avec une touche d’Albator pour le costume).

Ce qui est terriblement frustrant avec Gerard Way, c’est que quand il semble répondre à une des innombrables questions restées en suspend à la fin du premier volume, ce n’est que pour en ajouter d’autres… En faisant ainsi, il développe un univers très vaste, quasi infini. Il semble bien qu’il faille encore de nombreuses autres histoires pour rassasier le lecteur tant les questions sont nombreuses…
En fait, il semble juste prendre un pied énorme à annoncer des choses, des personnages, des événements qu’il ne traitera jamais, à la manière d’un conteur qui enrichi son histoire au fur et à mesure qu’il la raconte.

Entre les deux « mini séries », le Gerard Way scénariste semble avoir mûri, s’être professionnalisé. La narration est maîtrisée de bout en bout et le scénario, en étant moins onirique, me paraît plus ambitieux dans cet opus. Ici, on mélange les genres : SF, Fantastique, Horreur… tout y est, y compris d’excellents personnages secondaires…

Les dessins sont toujours aussi chouettes et les couleurs sont toujours aussi canons ! C’est un pur plaisir visuel, pour peu que vous soyez amateur du genre, évidemment.

Ce deuxième tome se termine bien trop vite à mon goût et même l’imposant dossier à la fin, contenant pas mal de bonus, ne permet pas d’être rassasié tant les questions demeurent nombreuses.

Il ne reste plus qu’à attendre le mois de juin pour la suite, à moins que je décide de me mettre à la série TV…

En bref

Un excellent second tome qui développe une histoire tout à fait différente du premier. Gerard Way ne semble avoir aucun problème à ne répondre à aucun mystère, pire ! Il en rajoute ! Graphiquement, c'est toujours aussi réussi.

0
Positif

Une histoire totalement différente du premier tome

Des personnages que l'on connaît (un peu) mieux

De nouvelles questions auxquelles nous n'aurons jamais de réponse

Des dessins et une colorisation au top

Des personnages secondaires bien trouvés

Negatif

Trop court

On veut la suite !

bulgroz Suivre bulgroz Toutes ses critiques (66)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Umbrella Academy
Boutique en ligne
17,95€
Boutique en ligne
17,95€
Boutique en ligne
17,95€
Laissez un commentaire