6

Critique de Etoilé #3

par vedge le mar. 9 avril 2019 Staff

Rédiger une critique
Plus ne m’est rien

Le triptyque avait commencé doucement, comme un menu du jour un peu épicé.

Le deuxième était monté crescendo, comme un vin rouge charpenté et néanmoins gouleyant.

Le troisième et dernier mérite le titre d’Étoilé.

Les destins des personnages s’accélèrent avec des fortunes diverses.

Plus sombre, plus rapide, il atteint au titre convoité de thriller gastronomique.

Le dessin, réaliste, bien qu’un peu lisse parfois, porte un récit qui revisite le monde idéalisé par les émissions télé de la haute gastronomie.

Un monde d’excellence qui demande un investissement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, au détriment de la vie personnelle et affective.

Un monde où la surcharge de travail est quotidienne, où la moindre faille émotionnelle ou psychologique ouvre un gouffre dans lequel un chef étoilé peut disparaître.

Les récents évènements tragiques l’ont montré, être étoilé n’est pas un conte de fée magique mais un sacerdoce quotidien où le héros d’hier peut devenir l’oublié ou le disparu de demain.

Dans cette série, comme dans la vie, les femmes jouent un rôle majeur, de par leur force et leur intelligence.

L’excellence a un prix, souvent exorbitant ; Cette série a su le démontrer.

En bref

Un triptyque qui décrit les coulisses de la haute gastronomie pour en montrer l’exigence, les travers, et les risques encourus.

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2283)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Etoilé
5
Etoilé T.1

Etoilé T.1 Staff

Lire la critique de Etoilé T.1

Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)