9

Critique de Doctor Strange - Legacy #2

par Auray le jeu. 9 mai 2019 Staff

Rédiger une critique
Du côté de chez Strange

On pourrait presque lire ce Docteur Strange Legacy tome 2 sans avoir lu le crossover Damnation, comme on pourrait aussi bien commencer par ce tome avant le mini-crossover. Mais il risque malgré tout de vous donner vraiment envie de tout acheter, vous voilà prévenu !

Dans ce tome, on découvre en fait ce qui s'est passé du côté du Docteur Strange, soit sa bataille contre Méphisto, ce qui se passe avec ses amis, et surtout, on y verra ses pensées les plus intimes où celui-ci se torture par rapport à sa maudite fierté qui l'a amené dans une situation de danger extrême... encore une fois ! Par plusieurs procédés scénaristiques, de nombreux personnages font leur apparition comme Cléa, que l'on n'a pas vue depuis longtemps, ou la Sorcière Rouge, Loki, et même Spider-Man qui pour ma part fait toujours mouche avec son humour ou sa tendresse.

Donny Cates signe le tout après avoir participé au crossover Damnation, et c'est tant mieux pour que le tout soit homogène, et sans incohérences, ce qui est le cas ici. Les dessins de quasi tout le tome sont de Niko Henrichon que l'on a apprécié sur Fables de la collection Vertigo, ou sur New X-men et Deadpool sans oublier les aventures de Stephen Strange bien sûr. Il faut le spécifier, la colorisation participe grandement à la réussite de ce titre comme dans le premier tome de Damnation. L'artiste Frazer Irving participe pour donner une conclusion digne de ce nom à ce fabuleux titre, et cela n'est pas inintéressant quand on voit ses cases semi-réalistes. Apparemment, Chip Zdarsky a même effectué pour ce tome, deux pages rigolotes.

Le texte de conclusion mérite que l'on s'y arrête deux secondes. Effectivement, Donny Cates y explique la recherche d'idées sur ce personnage, et le fait qu'il a essayé d'y apporter des éléments importés de son imaginaire. Bravo Donny, tu as tout réussi jusque-là, que l'avenir au sein de Marvel t'inspire encore de longues années... et on prendra soin du chien, nous aussi, tes lecteurs !

En bref

Un tome deux pour Damnation et le Docteur Strange Legacy qui signe surtout une pierre à apporter à l'édifice de Donny Cates après la réussite de God Country. Mais je pense aussi aux fabuleuses couleurs de Niko Henrichon, comme les dessins très personnels de Frazer Irving. Un véritable coup de cœur pour cette vision de l'intimité de Stephen.

9
Positif

Donny Cates, je le répéterai jamais assez !

Niko Henrichon pour ses couleurs et ses dessins...

mais Frazer Irving est sympa aussi !

La lettre de fin très touchante

Negatif

Vous allez forcément percer votre portefeuille pour acheter Damnation après ça !

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (253)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Doctor Strange - Legacy
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Laissez un commentaire