6

Critique de Aria #39

par vedge le ven. 17 mai 2019 Staff

Rédiger une critique
Délivrez nous du mal

Avec ce tome, Michel Weyland nous propose un voyage dans le temps et l’espace.

Loin du monde fantastique et parfois idyllique ou vit Aria, il nous montre comment nos comportements passés et actuels mettent en péril notre avenir.

La maladie qui atteint l’héroïne, causée par un empoisonnement par un des nombreux polluants que nous enfouissons, D3E ou pas, est celle qui nous guette ; Celle qui atteint déjà les enfants qui, loin, à l’autre bout du monde, désossent sans protection nos objets électroniques surabondants, à l’obsolescence technique ou d’usage programmée.

Entre science-fiction et anticipation, l’évolution qu’il nous montre fait froid dans le dos.

Espérons un sursaut de l’humanité rapide, pour que nos enfants n’aient pas à péricliter dans un tel environnement.

En bref

Une allégorie, entre fantastique et anticipation, des méfaits de la pollution qui nous tue, nous et notre planète.

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2284)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Aria
5
Aria T.1

Aria T.1

Lire la critique de Aria T.1

7
Aria T.39

Aria T.39 Staff

Lire la critique de Aria T.39

Boutique en ligne
5,99€
Boutique en ligne
5,99€
Boutique en ligne
5,99€
Boutique en ligne
5,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)