8

Critique de Atrail #1

par Supmad le ven. 17 mai 2019 Staff

Rédiger une critique
La fin du monde ? Pas mon problème

Imaginé par le créateur de Code Geass, Goro Taniguchi, ce premier tome d'Atrail nous le dit dès le départ : rien à voir avec son illustre prédécesseur télévisuel ! On est plus proche d'une comédie avec un mélange des genres plutôt bien dosé que de la vengeance militaire de Lelouch Vi Britannia. Et ce n'est pas un mal du tout.



Dans Atrail, l'apocalypse est le point de départ de l'intrigue : un lycéen a la vie carrée qui se lève a la même heure, a un emploi du temps précis et ne veut pas trop se faire remarquer, malgré son "talent". Mais en quelques pages (c'est très rapide), tout change : des vaisseaux étranges dans le ciel, les civils qui essayent de l'attraper, deux camps qui semblent vouloir le rallier à leur cause, et au coeur de tout ce capharnaum, un cube. Un cube géant appelé l'Atrail. Cette situation, elle arrive très vite. Et c'est l'une des qualités d'Atrail : son rythme. Ce premier tome n'a pas de temps mort, on passe de l'action a la comédie d'une page a l'autre. Ce rythme effréné a un seul contrecoup : l'histoire se veut dense, et j'ai parfois dû relire à deux (ou trois) fois pour bien assimiler tout ce qu'il faut comprendre.



Mais là ou mon emballement s'est le plus éveillé, c'est dans la deuxième partie du tome : après l'apocalypse vint la comédie. Et c'est très efficace. Le rythme rapide fonctionne parfaitement avec l'aspect comique, le personnage principal très terre-à-terre par rapport à la folie, ou encore cette image d'une famille recomposée d'un genre plus que particulier promet des situations drôles qu'on voit déjà un peu dans ce premier tome.



Pour rendre ce côté comique si réussi, le dessin de Akihiko Iguchi est une clé de ce succès. Il n'en fait jamais trop, préfère épurer les décors pour bien se concentrer sur les situations et les personnages et maintenir une énergie permanente, même dans l'espace. Il n'y a jamais de pages où mes yeux ont brillé, mais c'est 180 pages d'une efficacité et d'un professionnalisme remarquable. Si ça reste comme ça, rien à redire pour ma part.

En bref

8
Supmad Suivre Supmad Toutes ses critiques (1)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Atrail
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Boutique en ligne
7,50€
Laissez un commentaire