9

Critique de Seven Deadly Sins #26

par snoopy le mer. 3 juil. 2019 Staff

Rédiger une critique
Passionnant !

Ceux qui me lisent savent que les Seven Deadly sins occupent une place importante dans mon cœur de lectrices. Un shônen tellement excellent qu’il fait partie de mon top dix tous genres confondus. Tout y est, une patte graphique plus que stylée, des personnages au charme inconstatable, une intrigue concoctée aux petits oignons avec des idées de génie et un développement qui souvent nous scotche, une belle dose d’émotion et d’excitation avec de l’action à couper le souffle. En résumé, c’est franchement la grande classe et l’assurance d’être diverti à 150 %. D’ailleurs si vous ne vous êtes toujours pas lancé dans l’aventure, vous passez franchement à côté d’un shônen pearl ! Précédemment Diane et King ont été invité par leurs ancêtres à passer une épreuve pour le moins originale puisqu’ils vont se retrouver projeter en plein cœur de la guerre sainte afin de voir s’ils prendront les même décisions que Dolor et Gloxinia. En cas de réussite, ils gagneront en puissance mais c’est la mort qui les attend en cas d’échec. Le jeu en vaut-il la chandelle ? En attendant de le découvrir, Nakaba Suzuki fait à nouveau preuve d’une grande ingéniosité pour lever le voile sur un événement qui a marqué l’histoire de son monde. Magic !

« Un opus qui envoi du lourd ! »

Très fan de l’idée, j’ai tout simplement surkiffé ce nouvel opus qui a réussi à me bluffer tant de fois à travers des révélations toujours au top. La tournure prise par les événements nous avait quelque peu déstabilisée au point de prendre carrément partie pour les ten commandments, ce qui est délicieusement étrange puisqu’on les déteste profondément pour leurs actes dans le présent. Après un petit échauffement, la battle archange versus démons a pris une allure assez stylée puisque l’un des deux camps est prêt à tous les sacrifices pour anéantir l’autre. A nouveau captivant, l’auteur signe un affrontement dont lui seul possède le secret. On est complètement pris par les rebondissements et prises de décisions de certains personnages. Un très bon passage dont je ne vous en dirais pas plus de peur de vous spoiler.

Il est passionnant de découvrir ce qui s’est réellement passé entre les différents clans au moment de la fameuse guerre sainte qui clairement ressemble à un joyeux bordel entre actes odieux, soif de vengeance et retournements de veste complètement justifiés qui viennent pimenter le flash-back de la meilleur des façons. On est d’autant plus curieux de découvrir les choix que feront Diane et King dans pareil contexte, la fin nous laisse d’ailleurs sur une délicieuse note de suspens et on apprécie grandement les prises de conscience de King qui comprend qu’il a mal agi envers Meliodias.

Et pour conclure sur une note plus qu’excellente, on aura le droit à de grandes révélations autour d’un personnage qui a très longtemps attisé notre curiosité quant à son passé, sa nature, la raison pour laquelle il est devenu ce qu’il est aujourd’hui et ses actes qui nous ont souvent surpris. Ce qu’il a traversé nous touche profondément bien sûr mais on apprécie réellement voir toutes les petites zones d’ombre qi subsistaient jusqu’alors s’éclaircir de façon diablement efficace. On portera d’ailleurs un tout autre regard sur ce dernier, ce qui annonce de belles évolutions le concernant dans la suite puisque Diane dans la peau de Dolor fera la promesse de veiller sur lui. Des révélations qui ne porteront pas sur ce seul personnage puisque son créateur va également faire une entrée remarquée, ses aspirations pour sa création et son état d’esprit à l’opposé de ce que désire son camp mais aussi son geste envers Diane en font un personnage très intéressant qu’on espère découvrir plus en profondeur par la suite ! Nice !

En bref

Toujours aussi excellent, Nakaba Suzuki nous livre les petits secrets d’une guerre sainte où chacun des clans impliqués dévoile ses cartes et est prêt à tout pour parvenir ses fins. Véritable tourbillon de haine et de vengeance, l’action fuse dans tous les sens accompagné par des révélations importantes sur l’un de nos sins qui ne manqueront pas de nous captiver et de nous émouvoir. Action et émotion sont les maîtres mots de ce vingt sixième opus. Nul doute que les prochains poursuivront sur la même lancée ! Coup de cœur !

9
snoopy Suivre snoopy Toutes ses critiques (458)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Seven Deadly Sins
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Boutique en ligne
6,95€
Laissez un commentaire