6

Critique de Transperceneige, extinctions #1

par vedge le jeu. 25 juil. 2019 Staff

Rédiger une critique
Aux origines du Transperceneige

Avant que le train Transperceneige ne circule à l’infini sur une terre glacée et dévastée, il y avait notre univers familier ; Celui que nous détruisons et que nous surexploitons tous les jours.

Cette BD décrit le monde tel que nous pouvons le voir de notre fenêtre : croissance de la population, diminution drastique des ressources et de la biodiversité.

L’argent roi et la surconsommation mettent en péril la survie de Gaïa.

Dans ce récit, comme nous pouvons le voir aujourd’hui déjà, des femmes et des hommes prennent les armes et répondent à la violence faite à la terre, à la faune et à la flore, par une violence à l’intention du plus grand prédateur et destructeur, l’homme.

Comme certaines sectes y pensent déjà, des extrémistes vont jusqu’à organiser la destruction totale de l’humanité.

Très noir, la BD semble projeter sur papier une anticipation à peine trop pessimiste de l’avenir de l’humanité : son extinction.

Un récit abrupt mais certainement salutaire.

En bref

Un récit pessimiste de la destruction probable de l’humanité par ses excès en tous genres.

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2284)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Transperceneige, extinctions
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)