7

Critique de Après l'enfer #1

par vedge le jeu. 25 juil. 2019 Staff

Rédiger une critique
Cauchemar sans fin

Un dessin d’où semble absente toute couleur sauf le rouge du sang et le brun de la terre.

Des visages gris et des esprits tourmentés d’avoir trop vu et trop subi.

Il y a Alice, petite fille, folle de souffrance, qui passe le miroir pour se réfugier dans ses rêves, loin de cette vie de cauchemar.

C’est un récit terrible au dessin étonnamment doux.

Dans un Sud de l’Amérique dévasté, une troupe hétéroclite de trois déserteurs et de deux orphelines poursuit un rêve de vengeance et d’or.

C’est un récit poignant où la folie des hommes pendant et après la guerre de sécession salie tout.

La reddition n’empêche ni les rancœurs ni les racismes tenaces. Parfois même elle les exacerbe au sein d’une paix fragile et de façade.

Superbe ouvrage où scénario et dessin se complètent et où la poésie est proche de la folie.

En bref

Un récit de l’après-guerre de sécession montrant les plaies vives dans le cœur, les corps et les esprits des survivants.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2035)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Laissez un commentaire