7

Critique de Star Wars - Boba Fett #3

par Le Doc le sam. 24 août 2019 Staff

Rédiger une critique
Le Vaisseau de la Peur

Ce troisième et dernier tome de l'Intégrale des comics Boba Fett publiés par Dark Horse débute avec Boba Fett et le Vaisseau de la Peur, un one-shot qui faisait partie de la collection Star Wars Adventures, des "romans graphiques" tout public qui donnaient la priorité à l'action. Une action très découpée d'ailleurs, avec au maximum 3 cases par page, ce qui donne une certaine impression de décompression à l'ensemble...et il est vrai que cette histoire aurait pu être racontée en deux fois moins de pages. Cette petite réserve mise à part, la chasse au trésor pour laquelle Boba Fett doit faire équipe avec deux frères mercenaires tient tout de même ses promesses. Une lecture agréable, aux rebondissements multiples, et saupoudrée d'une pointe d'humour bienvenue.

Aux commandes de la mini-série Ennemi de l'Empire,  un habitué des aventures du célèbre chasseur de primes : le britannique John Wagner qui fait ici équipe avec un de ses compatriotes, Ian Gibson (The Ballad of Halo Jones) qui retrouvait cet univers quatre ans après avoir signé quelques chapitres des Star Wars : Droids. Dark Vador emploie les services de Boba Fett pour retrouver la trace d'un officier impérial déserteur et surtout pour mettre la main sur un coffre que le bonhomme a en sa possession. Le problème est que Vador n'a confiance en personne et le Seigneur des Sith n'a aucune envie de laisser Fett en vie dès qu'il aura accompli sa tâche.

Commence alors une savoureuse chasse à l'homme qui permet d'apprécier les qualités de pisteur et d'enquêteur de Boba Fett et qui ne manque pas d'un certain sens de l'humour dans la description de l'Ordre des Pessimistes (avec des passages très savoureux) et des malheurs des tueurs envoyés à la poursuite de Fett. Bref, ça se trahit à tout va, les coups bas pleuvent et les rares personnages qui ne sont pas des pourris sont des idiots qui s'en prennent plein la tronche. Les auteurs orchestrent une action qui va crescendo jusqu'à un final plus introspectif, réflexion sur le pouvoir et les occasions manquées.

Dans Faux jumeaux, par Andy Mangels et John Nadeau, un imposteur a la malencontreuse idée de se faire passer pour Boba Fett. Monumentale erreur ! Action bien ficelée qui vaut plus pour la traque que pour une fin somme toute assez convenue. Dans Epave, un épisode de la série Empire par Ron Marz et Adriana Melo, Boba Fett est payé pour retrouver un objet dans l'épave d'un vaisseau. Schéma classique pour un épisode sans surprises. Mais j'ai bien aimé le final...Boba Fett n'est pas quelqu'un avec qui il faut faire jouer la corde sensible et la dernière case est assez cruelle. L'histoire courte Dépouillé (tirée de l'anthologie Star Wars Tales) révélait un autre aspect du chasseur de primes. Bonne progression dramatique, solide partie graphique par Mike Deodato Jr et une fin qui détonne par rapport aux autres histoires au sommaire de cet album.


En bref

Une bonne sélection de récits pour conclure cette série qui fait partie de l'excellente collection d'Intégrales des éditions Delcourt.

7
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (535)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Star Wars - Boba Fett
Boutique en ligne
24,95€
Boutique en ligne
24,95€
Boutique en ligne
24,95€
Boutique en ligne
24,95€
Laissez un commentaire