8

Critique de Jim Henson's The StoryTeller #1

par ginevra le mer. 2 oct. 2019 Staff

Rédiger une critique
Des dragons et ceux et celles qui les combattent.

En tant que dragonophile et amatrice de contes, cet album du jeune éditeur Kinaye m'a irrésistiblement attirée.

En plus la série de Jim Henson The StoryTeller (renommée en français : Monstres et Merveilles) a été diffusé pendant la jeunesse de mes enfants… et m'a charmé au point que je possède les 3 DVD existant.

4 nouvelles sur les dragons par des auteurs différents ayant chacun leurs propres visions et leurs propres styles. 4 réussites présentées chacune par leur auteur. Daniel Bayliss a mélangé traditions amérindiennes et dragons pour une nouvelle parlant de l'amour paternel et de sacrifice pour ceux qu'on aime. Nathan Pride a choisi un contexte plus proche des contes européens avec un dragon féroce pour une nouvelle évoquant la folle jeunesse et une terrible malédiction. Hannah Christenson a féminisé un conte traditionnel ukrainien et son héroïne y découvre que mêmes une grande guerrière peut avoir besoin d'aide. Enfin Jorge Corona s'est coulé dans un contexte japonisant où une guerrière (à nouveau) va combattre un dragon et découvrir le sens du sacrifice ultime.

Les graphismes variables selon les auteurs sont tous de grande qualité. Mais ma préférée est celle de Daniel Bayliss, Le fils du Serpent, à ma fois pour l'histoire et pour les dessins.

Très jolie série qui débute bien et qui est accessible aux jeunes lecteurs et lectrices. Le prochain tome annoncé devrait concerner les sorcières.

En bref

Un très bon début pour une nouvelle série à suivre.

8
Positif

graphismes intéressants

scénarios bien écrits

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1826)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Jim Henson's The StoryTeller
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Boutique en ligne
14,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)