9

Critique de Traité comme une bête

par ginevra le mar. 8 oct. 2019 Staff

Rédiger une critique
Une lecture éprouvante mais nécessaire

Ouf, je ne suis pas sortie sans douleurs des plus de 500 pages de ce livre. La lecture est assez dure puisqu'elle concerne la description en dessins des séances de torture subies par Kim Keun-Tae (ou Kim Geun-Tae dans une autre écriture) sur plus de la moitié de l'album. L'empathie avec le personnage principal est forte d'où le côté éprouvant de la lecture.

La seconde chose qui m'a fait mal est de découvrir comment ma génération a été manipulée à propos de la Corée du Sud. Face à la Corée du Nord, on pensait que ce pays était un exemple de démocratie. Mais après la dictature de Park Chung Hee, une "république" sous domination militaire a suivi sous laquelle il ne faisait pas bon être opposant politique ou membre dirigeant d'une organisation étudiante. Le soutien des États-Unis a été pour beaucoup pour cette acceptation de ce qui se passait en Corée du Sud… et, en plus, c'est un pays si lointain!

L'album est inspiré du livre que Kim Teun-Tae a écrit sur les torture policières : "Namyungdong".

Un livre choc à lire pour se rappeler que la torture n'est pas une pratique moyenâgeuse oubliée de nos jours.

En bref

Un livre choc à lire pour se rappeler que la torture n'est pas une pratique moyenâgeuse oubliée de nos jours

9
ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1581)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
30,00€
Boutique en ligne
30,00€
Boutique en ligne
30,00€
Boutique en ligne
30,00€
Laissez un commentaire