7

Critique de Old Man Hawkeye #2

par Meudah le sam. 12 oct. 2019 Staff

Rédiger une critique
Old man HawkeyeS

Dans ce deuxième et dernier tome de la série Old Man Hawkeye notre archer favori poursuit sa quête de vengeance. Il avait été rejoint par Kate Bishop à la fin du précédent tome et cette “Young Avengers” va l’épauler durant tout cet album. C’est donc les aventures d’un duo de Hawkeye que nous offrent Ethan Sacks et Marco Checchetto.

Notre vengeur est l’un des derniers héros à avoir survécu à l’embuscade faite par les méchants quarante cinq ans plus tôt. Les vilains ont désormais le contrôle sur la Terre et sèment la terreur.

Clint et Kate continuent leur road trip avec un Bullseye chasseur de prime à leur trousse, qui semble être mandaté par Crâne Rouge. L’objectif de Clint est le baron Zemo qui est à l’origine du traquenard qui décima la majorité des héros. Mais pour arriver jusqu’à lui, Clint et Kate devront franchir de nombreux obstacles.

Ce deuxième tome commence par un énorme flashback qui va nous expliquer comment les Avengers ont été décimés. Comme pour le premier, la narration très soutenue nous porte, à la manière d’un jeu vidéo, de niveau en niveau jusqu’au boss final. Tout l’intérêt de ce genre de récit se déroulant dans un monde alternatif, c’est de voir les personnages Marvel transformés physiquement et moralement dans ce contexte apocalyptique. Même les vilains soit disant vainqueurs ne s’en sortent finalement pas mieux que les héros. Quand le mal domine tout le monde perd.

Les dessins de Checchetto sont toujours aussi magnifiques. Il nous en mettent plein les yeux. L’Italien a un grand souci du détail et de la narration cinématographique dont les découpages de ses planches s’inspirent grandement. Comme je l’ai dit dans la critique du premier tome, c’est peut être même trop pour moi à vrai dire. Mais on ne peut que s’incliner devant une telle maîtrise. Le seul souci c’est qu’il n’a pas pu réaliser l’ensemble du tome et a dû se faire aider par Ibraim Roberson et Francesco Mobili. Le dessin est clairement un cran en dessous mais heureusement que la superbe colorisation de Andres Mossa vient créer le lien entre ces styles différents.

Old Man Hawkeye est une très belle série qui se lit de manière autonome et qui vient développer le superbe univers créé il y a dix dans Old Man Logan. Pour en profiter pleinement il faut cependant connaître un minimum les nombreux personnages qui la composent. Vivement la suite !

L’édition panini 100% est fidèle à elle-même. Strict minimum, brève introduction, petite biographie des auteurs, et cette fois-ci, quelques croquis des planches préparatoires de Marco Checchetto.

En bref

Old Man Hawkeye est une très belle série qui se lit de manière autonome et qui vient développer le superbe univers créé il y a dix dans Old Man Logan. Pour en profiter pleinement il faut cependant connaître un minimum les nombreux personnages qui la composent. Vivement la suite !

7
Positif

Univers et ambiance apocalyptique

Fracture des yeux à chaque page

Negatif

Pas le même dessinateur tout le tome

Meudah Suivre Meudah Toutes ses critiques (41)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Old Man Hawkeye
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)