4

Critique de Gigant #2

par Skeet le mar. 19 nov. 2019 Staff

Rédiger une critique
Hiroya Oku fait du Hiroya Oku !

Après un premier tome qui a probablement su éveiller la curiosité de la plupart des lecteurs, même des plus sceptiques, on attendait forcément beaucoup de ce deuxième tome. N'étant pas un grand fan de l'auteur pour différentes raisons déjà évoquées dans mes précédentes critiques, j'avais forcément quelques réticences et j'avais peur qu'il tombe trop vite dans ses travers... Et c'est malheureusement le cas ici.

Après nous avoir accablés d'événements mystérieux dans le premier tome, l'auteur se focalise ici sur la relation entre Papico et Rei durant presque toute la première moitié du tome. Autant le dire de suite : cette relation frise le ridicule. On n'y croit pas une seconde et on tourne les pages avec lassitude en espérant qu'on passe à autre chose. La scène dans le restaurant est insupportable et son dénouement totalement surréaliste dans le mauvais sens du terme. Hiroya Oku a voulu "choquer" et faire dans le politiquement incorrect en choisissant une actrice porno comme héroïne et à côté de ça il arrive à inventer une relation des plus ennuyeuses et niaise entre elle et Rei le lycéen... incompréhensible.

Mais cette relation n'est qu'une partie du scénario puisque, ne l'oublions pas, le monde est en proie à des événements inexplicables. C'est dans la seconde partie du tome qu'on rentre dans le vif du sujet avec de longues scènes d'action spectaculaires qui font inévitablement penser à Gantz. Comme d'habitude avec l'auteur, on ne comprend ni pourquoi ni comment pour le moment même si avons droit en début de tome à une double-page qui donne à réfléchir.

Hiroya Oku n'y va plus par quatre chemins et au lieu de se faire plaisir occasionnellement en inventant des situations propices à la nudité féminine comme c'était le cas dans ses autres oeuvres, il a décidé de justifier cette nudité grâce au choix du personnage de Papico... malin !

En bref

Ce deuxième tome de Gigant a confirmé mes doutes et se trouve être une déception pour moi. Je pense que les fans invétérés de l'auteur y trouveront un intérêt mais pour ma part c'est raté. La relation entre l'actrice porno et le lycéen a fini de m'achever et ne me donne malheureusement pas envie de lire la suite... mais comme je dois être bête, je vais la lire avec une once d'espoir au fond de moi !

4
Positif

Scènes d'action spectaculaires qui peuvent divertir

Negatif

La relation entre Rei (le lycéen) et Papico (l'actrice porno) juste ridicule

Trop de fan service tue le fan service

Trop similaire à Gantz sur pas mal de points...

Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (621)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Gigant
6
Gigant T.1

Gigant T.1 Staff

Lire la critique de Gigant T.1

Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Boutique en ligne
7,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)