5

Critique de Vivid Honey

par Pois0n le mer. 11 déc. 2019 Staff

Rédiger une critique
Pas mauvais, mais pas ouf non plus

Si les histoires scénarisées vous
gonflent et que vous voulez du sexe sans enrobage, Vivid Honey a
alors probablement tout pour vous plaire.



Ici, ce sont neuf histoires qui vous
attendent, parfois scindées en deux parties, trois d'entre elles
n'étant que partiellement en noir et blanc (pour un total de vingt
(!!!) pages couleur). Qui dit nombre de récits plus réduit que
d'habitude dit en toute logique plus de pages pour chacun. Mais pas
forcément plus de scénario... On s'en rend très vite compte,
beaucoup de chapitres commençant directement en pleine action, puis
ayant généralement recours au flash-back pour contextualiser un
peu. Et c'est tout. La majorité des histoires ne proposent rien de
plus que des scènes de sexe où les persos se sautent dessus après
trois mots échangés. On aime ou pas, c'est un style.



En revanche, là où le bât blesse,
c'est que la « narration », si l'on peut dire, n'est pas
toujours fluide. On perd parfois le fil des ébats, au point de se
demander si l'on n'a pas raté un truc d'une case à l'autre. Le côté
extrêmement chargé desdites cases n'arrange rien : entre les
fluides, les angles de vue, les bulles de dialogues et les
onomatopées, il y en a partout. Et pas seulement sur les corps des
personnages. Quant au trait, s'il s'avère expressif et les looks
protagonistes variés, ce n'est clairement pas aussi propre que sur
les sublimes illustrations couleur de couverture et ouvrant le
recueil. Ce n'est pas laid non plus, mais ça manque un peu de
personnalité.

























Bref, Vivid Honey n'est franchement pas un
mauvais hentai, mais votre ressenti pourra grandement varier en
fonction de ce que vous venez y chercher. Si vous aimez le sexe
décérébré, alors vous apprécierez la diversité des situations
proposées et pouvez aisément rajouter deux points à la note. Si, à l'inverse, vous préférez quand il y a un minimum
d'histoire, l'éditeur a bien mieux dans son catalogue pour vous
satisfaire, ne serait-ce que l'excellentissime « Désir
d'obéir » sorti en même temps. En tout cas, une chose est
sûre, il y en a forcément un des deux qui vous plaira !

En bref

Si les hentais ont par défaut la vocation de vider le cerveau, certains sont plus élaborés que d'autres. Vivid Honey propose ainsi un pur enchaînement de parties de jambes en l'air et ne laissera pas un souvenir impérissable.

5
Positif

Les nombreuses pages couleur

Les persos sont tous consentants

Negatif

Narration confuse et cases très chargées

Presque pas de scénarisation

Pois0n Suivre Pois0n Toutes ses critiques (237)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
13,99€
Boutique en ligne
13,99€
Boutique en ligne
13,99€
Laissez un commentaire