9

Critique de Devilsline #13

par Tampopo24 le mer. 11 déc. 2019 Staff

Rédiger une critique
Acceptation et Tolérance

Et voilà, la conclusion est déjà là. Je suis assez surprise que ce 13e tome ne soit pas le dernier et qu'il y en ait encore un derrière tant celui-ci me semblait parfait pour clore la série.

L'autrice s'en sort de main de maître avec son intrigue dans cet avant-dernier opus. Alors que je me demandais vraiment comment cela allait bien pouvoir finir, elle rassemble tous les fils de son intrigue avant de lâcher une bombe qui va tout bouleverser, c'est magistral. Tout ce qui paraissait compliqué avant, les tenants et aboutissants, le rôle des différents personnages et organisations, devient limpide alors. Et en plus, on a une bonne dose d'action pour le rien gâcher. Chapeau ! 

Alors oui, ça se résout facilement, mais quand on se rappelle tout le cheminement qu'il y a eu avant, c'est superbe. On ressent vraiment la tension monter, la peur que tout vole en éclat et brusquement on se rend compte que la lumière est au bout du chemin. C'est magnifique pour ces personnages qui ont vécu tant de moments très durs. D'ailleurs, j'ai énormément apprécié l'échange entre Yûki et Kikuhara qui ouvre le tome. Il donne le la sur la suite et c'est émouvant et profond à la fois. Il y a une vraie réflexion sur l'acceptation de soi, des autres, le sens de la famille mais également une critique forte sur cette société japonaise qui a tendance à rejeter l'autre, celui qui est différent. C'est criant ici et les deux personnages le portent très bien. Aucun des deux n'est parfait. Aucun n'apporte une réponse toute faite. C'est d'autant plus puissant ! Autour d'eux, les autres ne sont pas en reste. J'ai été touchée par le sens du sacrifice de nombre d'entre eux, humains ou vampires, prêts à tout pour changer le monde pour faire naitre une société plus juste. C'est un très beau message et en plus, pour une fois, c'est fait de façon raisonnée et pacifique.

La seconde partie du tome, qui nous montre ce qu'il advient après la crise, est une lente promenade pour recroiser les personnages qui nous ont marqué et leur dire au revoir. On remarque combien chacun d'eux a évolué et changé en bien, s'acceptant et acceptant les autres. Une fois de plus, tout n'est pas parfait, il y a encore des résistances, mais ils peuvent travailler plus sereinement pour briser leurs barrières. J'ai beaucoup aimé ce temps plus calme, un brin nostalgique où chacun à la parole. Ce sont souvent des destins un peu doux amer qu'on nous montre mais avec toujours une pointe d'espoir, et tous ont ainsi su m'émouvoir.

En bref

Je suis donc surprise que la série ne s'arrête pas là sur cette belle conclusion, qui aurait été parfaite pour moi, tant elle faisait sens, même si elle laissait une petite porte ouverte. Je n'en vois pas de meilleure.

9
Positif

Une intrigue qui se tient

Un dénouement de haute volée

Beaucoup d'émotion

De belles réflexions sur la tolérance et l'acceptation des autres et de soi

La conclusion parfaite à la série

Negatif

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (118)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Autres critiques de Devilsline
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Laissez un commentaire