8

Critique de Astra - Lost in space #5

par Auray le dim. 19 janv. 2020 Staff

Rédiger une critique
C'est extra la vie en Astra !

Le dernier tome de l'auteur de Sket Dance (édité chez nous par Kazé), soit Kenta Shinohara est dans les bacs. Il est bien plus épais du coup, on comprend alors, la légère augmentation de prix. J'aime parfois dès le début répondre aux questions que tout le monde se pose, comme Eiichiro Oda dans One Piece... alors, oui, il vaut le coup, tout le monde a sa petite fin personnelle, et l'histoire se termine vraiment, quoique... Bref, on va en parler un peu.

Tout d'abord, on continue la grande explication entamée par Polina, quelques révélations bien entendues s'y trouvent, mais ce n'est pas là où je me suis le plus éclaté. C'est plutôt sur l'exploration de la dernière planète qui engendre un autre éclaircissement sur le loup qui se cache depuis le début dans la bergerie.

Cette dernière étape donne de l'ampleur au personnage indiqué, mais aussi aux autres qui se révèleront face à cette mauvaise nouvelle, quitte à prendre une décision qui affecteront leurs vies futures. Tout concorde bien de façon pertinente, sans pour autant se perdre dans cet arc narratif avec les nombreux personnages qui composent l'équipage de l'Astra. Par la suite, l'histoire à elle seule change, et donne un autre point de vue globale.

Sinon, la vision finale du futur passe trop vite à mon goût sur certains personnages, mais rien de bien grave, on y trouve tout de même son compte, et la dernière image pourrait permettre limite une suite. Les petits gags prolongeront un peu le plaisir tout de même.

Mise à part ça, le dessin de Kenta Shinohara est toujours agréable pour l'oeil, et il sait mettre les grandes scènes en valeur. Pourtant, c'est surtout les bonus qui donnent de la qualité au manga, et à ce moment, on voit que rien n'a été laissé au hasard dans la chronologie. Quelques croquis sont présents, les photos de la maquette du vaisseau confectionné par un amateur reste admirable, puis, un mot de fin par l'auteur complète tout ceci.

Un tome qui tient ses promesses et qui a su mener à terme la quête de nos enfants abandonnés par les adultes. En lisant la fin, on se dit que vraiment c'est une porte ouverte à une suite. Qui sait, parfois, les miracles peuvent s'accomplir dans un monde comme Astra !


En bref

Un tome qui boucle le voyage, mais qui nous laisse des étoiles plein les yeux !

8
Positif

Les couvertures qui créent un enchaînement rigolo

Les bonus divers et variés

Un tome qui boucle correctement le tout

Le dessin est sympathique et sait mettre en relief les cases importantes

Negatif

Juste que ce n'est pas possible d'explorer, sans être un peu lourd, tous les nombreux personnages d'Astra

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (395)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Astra - Lost in space
Boutique en ligne
8,90€
Boutique en ligne
8,90€
Boutique en ligne
8,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)