9

Critique de Le serpent et la Lance #1

par vedge le mar. 4 févr. 2020 Staff

Rédiger une critique
Anthologies Aztèque

Quel travail !

L’auteur nous livre 180 pages de BD sans rien sacrifier du récit ni de la qualité graphique, dans cet ouvrage au long cours.

Parcourant les époques, par des flash-back dans la jeunesse des protagonistes, multipliant les ambiances dans les couleurs et les styles, du réel au chimérique, il fait montre d’une rare maîtrise et d’une formidable sûreté.

De ténacité aussi car, comme il le dit lui-même dans la postface, on se doute que ce travail titanesque n’a pas dû être de tout repos.

L’auteur d’Okko, nous plonge donc dans la civilisation Aztèque, pour y placer un thriller fantastique au suspense haletant.

Un rôdeur tue des jeunes filles, qu’il transforme en momies ; Momies qu’il positionne un peu partout en se rapprochant peu à peu du cœur du pouvoir, La cité-état de Tenochtitlan.

Malgré la complexité des noms des personnages, de l'intrigue, des mots en langue autochtone glissés dans les dialogues, le lecteur plonge rapidement dans le dépaysement total de cette civilisation mythique.

Le découpage est précis, évitant les temps morts, et le récit se lit d’une traite, avec facilité.

C’est une réussite totale dont je suis personnellement impatient de lire la suite, tant la gageure a été relevée avec brio.

En bref

Une immense BD de 180 pages, qui ne laisse place ni aux temps morts, ni à l’ennui. Elle plonge le lecteur dans un thriller haletant au cœur de la civilisation aztèque. Une gageure relevée avec brio.

9
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2283)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Le serpent et la Lance
Boutique en ligne
16,99€
Boutique en ligne
16,99€
Boutique en ligne
16,99€
Boutique en ligne
16,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)