6

Critique de Les méchants de l'histoire #7

par vedge le mar. 11 févr. 2020 Staff

Rédiger une critique
Tuez-les tous

La série « la véritable histoire vrai » s’appuie sur la vérité historique des grandes figures de l’histoire, considérés rétrospectivement comme des « méchants ».

Staline pourrait en être la tête de file avec 21 millions de morts à son actif, un peuple qu’il a oppressé et affamé, comme tout dictateur communiste qui se respecte.

La BD décrit, au long de cette somme de 108 pages, les débuts et l’ascension du « petit père des peuples ».

Son accession au pouvoir résulte de purges à répétition, de spoliations diverses, reversées au pot commun du parti.

La BD animalière montre bien la folie meurtrière de cet homme, qui ne supporte pas de figure plus populaire que la sienne et qui, plutôt qu’un combat politique, a mené une guerre de destruction de l’ensemble de ses opposants, et de beaucoup d’innocents qui passait par là.

L’ensemble est traité avec humour, mais le sujet, ardu, et les divers personnages et soubresauts de l’histoire Russe nécessite une tension soutenue tout au long du long volume.

Il en reste une conclusion qui sonne comme un glas : le communisme n’a jamais été mis en œuvre tel que Marx l’avait imaginé mais s’est transformé en dictature du parti en Chine, en Corée du Nord et en URSS, avec à la clé, des millions de victimes de crimes de masse.

Des faits à retenir devant les tentatives des nouveaux révolutionnaires à faire miroiter des grands soirs et des lendemains qui chantent.

Une BD éducative aussi sur la désinformation des médias.

En bref

Le parcours du petit père Staline pour acquérir et garder le pouvoir dans les purges et le sang de 21 millions de victimes.

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2286)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les méchants de l'histoire
Boutique en ligne
20,95€
Boutique en ligne
20,95€
Boutique en ligne
20,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)