6

Critique de Ciel sans pilotes #1

par vedge le mar. 11 févr. 2020 Staff

Rédiger une critique
Ombre et lumière

Ce diptyque s’articule autour de deux personnages principaux.

Le premier, une femme française, ingénieur spécialisée dans le nucléaire, refuse les avances libidineuses d’un collabo et rejoint la France libre.

Elle a l’intuition que des bombes volantes peuvent être fabriquées par les nazis et lancées depuis les côtes françaises sur Londres.

Est l’œuvre dans l’ombre, avec, malgré ses grandes capacités, le handicap, hier comme aujourd’hui, pour une femme, d’être considérée est reconnue dans un monde d’hommes.

L’autre, aviateur, compétent mais prétentieux, tête brulée, risque, par son comportement la vie de ses coéquipiers. Il finit par sombrer, par jalousie excessive, de son jeune frère.

Ce dernier suit ses traces avec plus de de mesure et de discernement que son grand frère.

L’histoire est vive et animée. Le dessin est classique, de qualité correcte dans une mise en page plutôt sage.

Au final un premier tome solide au scénario, pour mettre en valeur les héros anonymes réels par le biais de personnages fictifs.

En bref

La deuxième guerre mondiale fait rage et l’arrivée des bombes volantes sans pilote, pouvant détruire Londres, pourrait en changer le cours. Heureusement une jeune ingénieur nucléaire et un pilote tête brûlé veillent.

6
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2186)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Boutique en ligne
14,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)