8

Critique de Berserk #19

par Tampopo24 le jeu. 27 févr. 2020 Staff

Rédiger une critique
A la rescousse !

Après un tome 18 qui avait été un peu trop dans la surenchère pour moi (trop de violence, trop de sexe malsain, trop d'horreurs), je retrouve espoir ici. Et pourtant, l'histoire est de plus en plus sombre au fur et à mesure qu'on se dirige vers une seconde Occultation. Mais que de souffle et que d'émotions !

L'auteur joue avec nos nerfs pendant tout le tome. Il a une scène du tyming et de la mise en scène de dingue, tout ça pour maintenir la tension de bout en bout. Il varie les scènes, les lieux, les intentions et on sent que tout est orchestré de main de maître pour le grand retour qu'on attend. C'est un grand conteur.

Casca a malheureusement attiré l'attention de certains dans le camp avec les "pouvoirs" qu'elle a révélés. Ses amies font tout pour la cacher mais c'est un vrai combat contre la montre. C'est à ce moment-là que surgit Guts, aidant l'une d'entre elles qui s'était fait capturer. Sauf qu'entre temps Casca est emmené par Nina. Il part donc à sa recherche mais c'est là que tout dégénère. Monstres qui surgissent, course-poursuite, bataille sanglante et duel de haut vol, mission de sauvetage. On ne s'ennuie pas.

J'adore la façon dont tout se goupille, mais surtout je suis sous le charme du développement des personnages. Voir Guts tout donner encore et encore pour sauver sa chère Casca, que c'est beau. Quant à celle-ci, c'est dramatique de la voir ainsi quand on l'a connue chefe de la Troupe du Faucon. L'auteur joue vraiment à fond la corde sensible et tragique, le tout en lien avec son traumatisme et sa perte peu après.

C'est tout aussi terrible à voir graphiquement. Les combats de Guts sont d'une sombre poésie rarement vue, son épée et sa cape virevolte tout comme ses sentiments dans l'urgence du moment. C'est brutal et sanglant comme la souffrance qu'il ressent. Les horreurs auxquelles on assiste glacent encore plus le sang sous le crayon de Miura, c'est d'un gore ! Et je sens que ce n'est pas fini.

En bref

Berserk est vraiment un grand manga et un grand titre de Fantasy.

8
Positif

La virtuosité des dessins

Une ambiance toujours plus sombre

L'arrivée de Guts

Ses sentiments pour Casca

Les nombreux combats et duels

L'horreur de plus en plus oppressante

Negatif

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (422)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Berserk
8
Berserk T.33

Berserk T.33 Staff

Lire la critique de Berserk T.33

8
Berserk T.32

Berserk T.32 Staff

Lire la critique de Berserk T.32

Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Boutique en ligne
4,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)