8

Critique de Jujutsu Kaisen #1

par Skeet le ven. 6 mars 2020 Staff

Rédiger une critique
Esprit, es-tu là ?

Yuji Itadori est un lycéen comme les autres, si on fait abstraction du fait qu'il possède une force supérieure à la moyenne ! Il fait partie du club de spiritisme même s'il ne croit pas aux fantômes... mais cela ne va pas durer. En effet, lors d'une séance nocturne organisée par le club au sein même de leur lycée, tout va basculer !

JUJUTSU KAISEN © 2018 by Gege Akutami / SHUEISHA Inc.

En effet, les autres membres du club ont entrepris d'ouvrir une relique qu'ils ont trouvée mais ce qu'ils ne savent pas, c'est que celle-ci est en fait un doigt qui appartenait à une créature millénaire très puissante qui attire à présent tous les monstres du coin ! Après avoir expliqué à Megumi Fushigoro, un exorciste en quête de la fameuse relique, ce qu'il en était, Yuji et lui se rendent au lycée afin d'éviter une catastrophe... Une fois sur place, les deux jeunes hommes tentent de venir en aide aux membres du club pris pour cible par les monstres. C'est alors que Yuji décide d'avaler la relique afin de devenir plus fort et vaincre les créatures maléfiques... mais à quel prix ? Il devient ainsi possédé par Ryomen Sukuna, un démon très puissant. Mais malheureusement pour Yuji, cela veut maintenant dire qu'il sera la cible des exorcistes une fois qu'il aura trouvé et ingéré tous les doigts !

Cohabitation forcée

Un peu comme dans l'excellent manga Parasite, notre héros va devoir vivre à deux dans un même corps ! La particularité de Yuji est qu'il arrive à prendre le dessus volontairement, ce qui étonne fortement les spécialistes... En tout cas, cette cohabitation laisse entrevoir de belles choses pour le scénario. L'auteur nous fait déjà comprendre qu'on pourrait par moment ne plus savoir qui contrôle le corps... ficelle scénaristique intéressante.

JUJUTSU KAISEN © 2018 by Gege Akutami / SHUEISHA Inc.

Mais l'originalité du scénario vient du fait que le héros est condamné quoiqu'il arrive. Sa quête va donc le mener à une mort certaine ! Ses motivations sont donc bien différentes de celles avancées habituellement dans les mangas du même genre. Certes, on ne coupera pas à l'apprentissage, la progression et l'envie de devenir plus fort comme dans tout bon shônen, mais ceci est amené d'une manière différente ici grâce à la personnalité de Yuji et ses raisons de faire ce qu'il fait.

Un début très prometteur

Sans se précipiter pour autant, l'auteur arrive non seulement à poser les bases de son histoire, mais aussi à développer un peu ses personnages et surtout nous offrir un bel aperçu de la chasse aux monstres avec un final à suspense. L'humour est également bien présent et rend le récit relativement léger malgré de nombreuses scènes violentes. Mais cet humour fait mouche la plupart du temps donc c'est plutôt un bon point !

JUJUTSU KAISEN © 2018 by Gege Akutami / SHUEISHA Inc.

Les dessins de Gege Akutami sont plutôt réussis dans l'ensemble et le design des personnages assez agréable. Yuji est souvent très expressif grâce à des gros plans où il fait même souvent peur (il est possédé après tout !). Les monstres quant à eux sont bien travaillés également.

Le découpage reste classique mais côté narration, l'auteur s'amuse à faire des sortes de flashbacks (fond de la page noir). Mais à trop en faire, il nous perd un peu vers la fin du tome où on peut se poser la question du "pourquoi ?"... mais on rattrape les wagons rapidement malgré tout.

En bref

Issu du célébrissime Shônen Jump, Jujutsu Kaisen s'offre un premier tome relativement classique sur la forme mais très efficace dans son genre. Grâce à un mélange équilibré d'humour qui fait mouche et d'action détonante, cette entame est assez enthousiasmante.

8
Positif

Postulat de départ original

Personnages non stéréotypés, ça fait plaisir

Motivations des personnages peu communes !

Negatif

Narration qui peut paraître confuse parfois

Skeet Suivre Skeet Toutes ses critiques (622)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 3 0 Commenter !
Autres critiques de Jujutsu Kaisen
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Boutique en ligne
6,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)