9

Critique de Le Dieu vagabond

par ginevra le mar. 10 mars 2020 Staff

Rédiger une critique
Quan mythes anciens et modernes se croisent.

Fabrizio Dori a mélangé mythologie grecque et monde actuel dans une jolie fable où un trio improbable effectue une quête étrange et difficile.

En effet, le trio dont le lecteur suit les déplacements comprend : Eustis, un SDF qui dit être un satyre de la suite de Dionysos et qui va apprendre pourquoi il a été abandonné dans le monde des humains et comment retrouver le monde des dieux – le professeur, un vieux monsieur plutôt sympathique qui affirme qu'Eustis lui doit une promesse – Léandros, le fantôme d'un guerrier qui devait être un héros mais qui a tout loupé à cause d'une rage de dents et qui cherche la rédemption dans une quête héroïque.

Je n'en dirai pas plus sur les tenants et aboutissants de la quête pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte à de nouveaux lecteurs.

Mais j'ajoute que Fabrizio Dori m'a vraiment emballée avec ses graphismes fins à la colorisation parfaite. Les personnages sont expressifs et ce n'était pas évident pour un guerrier grec au visage semblable à un masque de tragi-comédie. Les paysages sont beaux à commencer par le champ de tournesols du début. L'orage est impressionnant.

Bon, comme vous l'avez compris, j'ai vraiment adoré cet album que j'ai pu découvrir en médiathèque puisque j'avais loupé sa sortie.

À découvrir absolument pour les amateurs de mythes… et pour les autres.

En bref

Un formidable conte de Fabrizio Dori où histoires et dessins s'unissent pour créer un album superbe à consommer sans modération… et à relire pour le plaisir

9
Positif

histoire racontée

dessins et colorisation superbes

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1826)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
25,00€
Boutique en ligne
25,00€
Boutique en ligne
25,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)