6

Critique de Aka to Kuro #1

par Niwo le lun. 30 mars 2020 Staff

Rédiger une critique
Yakuzas malgré eux

Le Rouge & le noir nous conte l'histoire de Yukio, fils de Yakuza et Yamato, héritier du clan Bidô pour lequel travaille Yahagi, le père de Yukio. Les deux jeunes hommes, Yukio et Yamato, se rencontrent lors d'une réunion entre Yakuza à laquelle ils ne sont pas invités. Nous sommes donc plongés dans un monde où les tensions entre yakuzas sont de mise, auxquelles Yukio et Yamato se retrouvent confrontés malgré eux. La romance ne s'installe pas encore entre les deux protagonistes, puisque la mise en place de l'intrigue domine. Rien ne stipule d'ailleurs qu'il y aura l'ombre d'une romance entre eux, si ce n'est qu'ils ont un lien très fort bien qu'encore timide. Lorsque le père de Yamato décède, ce dernier doit reprendre la tête du clan, mais pour cela, il doit partager le saké avec le nouveau président.

Yukio sera le garde du corps de Yamato lorsqu'il reprendra la tête du clan, et se voit pousser par son père vers ce poste. Les deux garçons n'ont pas de libre-arbitre et suivent la volonté de leur père. On a l'habitude des histoires de Yakuzas en terme de Yaoi, ce qui complique l'originalité dans ce genre de titres. Pour autant, Le rouge & le noir reste, pour ma part, une bonne lecture. Un récit logique et maîtrisé, malgré ce thème simple comme bonjour. Les personnages sont sombres et débordent de charisme, les bad boys par excellence.

De plus qu'une bonne partie du tome se concentre sur une autre histoire, celle de Nagato et Ai, un jeune couple attendrissant. Ils doivent se cacher devant leurs camarades de classe. Une petite histoire charmante qui coupe le rythme du récit, mais n'est pas dépourvue d'intérêt pour autant. Elle permet une pause dans l'intrigue, qui nous oblige à passer au tome 2 pour connaître la suite. Nagato et Ai ont une relation assez classique, que l'on voit souvent : Du Yaoi en somme. Nagato doit rassurer Ai sur ses relations sexuelles passées, avec des femmes, puisqu'Ai ne se sent pas à la hauteur.

Le rouge & le noir reste assez mystérieux pour l'instant. Puisque l'histoire principale n'a pas encore été dévoilée dans son ensemble, le tome 2 sera décisif quant à la qualité de la série. La petite histoire de Nagato et Ai, qui vient compléter le récit, est mignonne mais coupe le rythme et provoque une certaine frustration qui n'est pas forcément adéquate.

En bref

Le rouge & le noir a du potentiel, surtout dans la première partie de ce tome. Les chapitres se concentrent sur l'histoire et permettront, je l'espère, une belle romance dans le tome 2. Mais une grande partie du tome conte une autre histoire, qui est mignonne mais très classique et coupe le rythme. C'est dommage.

6
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (287)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 1 0 Commenter !
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Boutique en ligne
7,95€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)