6

Critique de Petit traité d'écologie sauvage #3

par ginevra le mer. 1 avril 2020 Staff

Rédiger une critique
3e tome d'une série qui donne à réflechir sur le monde.

Si j'aime toujours autant l'humour et les superbes graphismes d'Alessandro Pignocchi, j'ai un peu plus de mal avec le texte final qui me dépasse un peu avec son langage philosophique.

Je suppose que la série est close avec ce 3e tome car les efforts de l'anthropologue jivaro Wajari Tsamrin pour conserver le mode de vie traditionnel de Bois-le-Roi semblent être arrivés au bout de ce qui était possible. Et ses interprétations de ce qu'il observe sont toujours aussi drôles et font douter de ce que nous ont rapportés, depuis des décennies, les anthropologues occidentaux au contact de communautés lointaines.

Malgré cette difficulté finale pour moi, cela reste une série sympathique et qui donne à réfléchir.

En bref

3e tome d'une série originale, décalée et sympathique malgré un vocabulaire parfois difficile à comprendre.

6
Positif

les graphismes

l'humour

Negatif

le langage qui nécessite parfois l'usage d'un dictionnaire

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1831)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Petit traité d'écologie sauvage
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Boutique en ligne
16,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)