5

Critique de Eileen Gray

par vedge le lun. 6 avril 2020 Staff

Rédiger une critique
Hommage à une visionnaire

Je suis assez partagé après la lecture de cet ouvrage.

Ravi de la découverte de cette architecte d’intérieur et d’habitat quasi inconnu de son vivant et dont la réalisation principale, la villa e-1027 a été spoliée et défigurée par Le Corbusier, j’ai poursuivi mes recherches sur internet.

Et la sensation à la lecture de l’ouvrage s’est confirmée.

La BD, si elle fait ressentir la démarche à contre-courant d’Eileen Gray, refusant le concept de « machine à habiter », pour faire coïncider l’habitation à ses habitants, ne permet pas, par son graphisme de retrouver pleinement les formes derrière le sens.

C’est dommage pour un hommage à une architecte et une créatrice de mobilier.

En bref

Réhabilitation BD d’une femme architecte de grande valeur dont le travail a été trop ignoré de son vivant.

5
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2195)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
19,99€
Boutique en ligne
19,99€
Boutique en ligne
19,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)