6

Critique de Marvel Fanfare #31

par Le Doc le lun. 8 juin 2020 Staff

Rédiger une critique
Le Captain et la Grenouille

Dans les années 70/80, les aventures de Captain America étaient publiées par Arédit, ce qui fait que les lecteurs qui lisaient principalement les revues de Lug/Semic (comme votre serviteur) ne croisaient le personnage que lorsqu'il apparaissait dans les séries des autres héros, lors de rares crossovers (comme celui avec les Defenders dans Strange) ou en "bouche-trou". C'est ainsi que dans les deux derniers numéros de Spidey, les aventures de la famille Power dans Puissance 4 ont été remplacées par un diptyque de Captain America tiré du titre anthologique Marvel Fanfare

On doit cette histoire au scénariste J.M. de Matteis qui venait d'enchaîner plusieurs longues prestations pour Marvel depuis le début des années 80 (Marvel Team-Up, Defenders, Captain America...) et qui se préparait à lancer une nouvelle version de la Justice League avec ses compères Keith Giffen et Keith Maguire. Ces deux Marvel Fanfare font partie de la veine un peu plus légère des écrits de J.M. De Matteis et ils rappellent  le style de ses Marvel Team-up puisque le vengeur étoilé doit faire équipe avec le plus improbable des partenaires...Frog-Man !

Créé par J.M. De Matteis et Kerry Gamill dans les pages de Marvel Team-Up, Eugene Patilio est le fils d'un vilain de dixième zone rapidement battu par Daredevil et Iron Man dans ses rares apparitions. Vincent Patilio, alias Leap-Frog, s'est depuis amendé, sans toutefois se débarrasser de son super-costume de grenouille amélioré qui a ensuite été récupéré par son fils, bien décidé à faire de l'Homme-Grenouille un véritable héros. Eugène est un gamin qui veut bien faire mais ses premières tentatives n'étaient pas très heureuses et dans les premières pages de Marvel Fanfare #31, il reçoit l'aide bienvenue de Cap alors qu'il essayait maladroitement d'arrêter un kidnapping. 

Captain America demande alors à Frog-Man de rentrer directement chez lui...mais Eugene n'écoute jamais et les deux héros mènent alors l'enquête sur cette tentative d'enlèvement chacun de leur côté avant de se rejoindre pour le face-à-face contre le grand méchant de l'histoire...Griffe Jaune, le Fu Manchu de Marvel ! Cette saga en deux parties, joliment dessinée par Kerry Gamill, offre un bon petit moment de lecture qui joue bien sur le décalage de ce gamin dans un costume ridicule qui affronte une menace qui le dépasse (et J.M. de Matteis en rajoute avec la vision saugrenue d'une armée de grenouilles géantes). Et si l'équipe a plutôt bien fonctionné, c'est peut-être que contrairement à ses rencontres avec Spider-Man, Frog-Man n'est pas resté dans les jambes de Cap pendant les deux chapitres ! 

En bref

6
Le Doc Suivre Le Doc Toutes ses critiques (792)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Laissez un commentaire
Commentaires (0)