7

Critique de Le dernier Atlas #2

par vedge le lun. 15 juin 2020 Staff

Rédiger une critique
Dernier rempart

Ce deuxième tome a toutes les qualités du premier.

Cette uchronie historique revisite l’histoire difficile et violente de la France et de l’Algérie.

Cette dernière n’a obtenu son indépendance que tardivement suite à un désastre provoqué par un ou des robots gigantesques, dont certains nucléaires, les Atlas, catastrophe qui a provoqué six mille morts.

Plus loin dans le temps, des personnages aux caractères tranchés se trouvent réunis du fait de l’arrivée où la création d’une entité, l’Umo qui semble amené troubles et destructions en Algérie.

Ce récit traite à la fois du volet politique de la colonisation et de ses dérives, mais semble une mise en garde contre la puissance nucléaire et les risques encourus.

Le dessin va au plus juste, sans fioritures inutiles.

Les personnages ont leur franc parlé, non dénué d’humour parfois, mais surtout de la singularité et une profondeur intéressant, développé petit à petit dans les deux premiers tomes.

C’est une très bonne série, mélangeant Science-Fiction, polar et questionnement sociétal.

En bref

Dans cette uchronie, des robots géants, les Atlas ont servi à accélérer la construction en France et en Algérie des domiciles et des infrastructures. Las, une catastrophe ayant entrainer la mort de six mille personnes a mis fin à leur utilisation ; Jusqu’à ce que le dernier Atlas, soit ou puisse être le dernier rempart contre une entité inquiétante : l’UMO.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2284)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Le dernier Atlas
Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Boutique en ligne
9,99€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)