7

Critique de Les temps retrouvés #2

par Tampopo24 le mar. 30 juin 2020 Staff

Rédiger une critique
Lutter pour aimer

Presque un an après on se retrouve avec la suite et fin de ce diptyque atypique chez nous, puisque mettant en scène une romance entre deux personnes âgées. J'avais d'emblée été très touchée par leur histoire et la sensibilité des auteurs, ce qu'ils ont su confirmer dans cet ultime volume.

Pourtant, l'histoire est plus sombre ici. Passée les moments lumineux de cette rencontre, place à la réalité qui les rattrape et les frappe de plein fouet d'abord sous le visage de leurs enfants puis sous celui de la maladie. On ne peut donc pas dire que ce soit une lecture très gaie au début. J'ai vraiment été plombée par cette ambiance. J'ai trouvé très réaliste du point de vue japonais l'intervention dirigiste des enfants, mais j'étais aussi tellement énervée contre eux et l'acceptation passive de leurs parents que ça a un peu plombée ma lecture... Ça prouve en même temps le talent des auteurs pour mettre en scène cette romance contrariée si typiquement japonaise où la réputation coûte plus que tout et peut conduire certains à faire n'importe quoi, ainsi que le caractère assez passif des aînés qui passé un certain âge n'osent pas déranger leur famille et accepte tout, allant parfois très loin. Les mangakas n'hésitent donc pas à remettre en question certaines valeurs pourtant très ancrées dans la société japonaise.

L'autre élément bien plombant fut l'arrivée de la maladie. Elle frappa brusquement mais ne nous lâcha plus ensuite. C'est normal de la croiser avec des personnages aussi âgés et ici, c'est tout sauf racoleur et cela sert vraiment l'intrigue, mais ce n'est clairement pas un sujet qui me passionne. Alors si d'un point de vue analytique, j'ai trouvé le traitement de ce thème bien fait car mis en scène avec réalisme et sobriété, ainsi que beaucoup de positivité, on parle surtout de lutter contre la maladie, à titre plus personnel, ça a été loin de me passionner.

Non, ce qui m'a plu dans ce tome, c'est la dernière partie. Celle où l'on voit les héros se battre enfin pour leurs sentiments et leur relation. Les voir oser braver les codes de leur société m'a filer des frissons. Et c'est en donnant un bon coup dans la fourmilière qu'ils réussissent à faire avancer les choses, à changer leurs enfants de point de vue et à être heureux. Il en fallait du courage pour cela et c'était très beau à voir. Un vrai choix de vie engagé pour le Japon de nos jours.

En bref

Les temps retrouvés fut donc une lecture forte, sur un thème que je n'avais jamais lu dans un manga, avec des personnages très beaux et extrêmement touchants, dans une histoire bien construite et menée, qui fait très réaliste et qui ose aborder des sujets peut-être délicats au Japon à l'heure actuelle. Je l'ai trouvé lumineux !

7
Positif

Une évolution logique de l'histoire des deux amoureux

Une critique sous-jacente sur la place et le traitement des personnes âgées au Japon

Une histoire qui prend aux tripes

Un final lumineux et plein d'espoir

Negatif

Un second tome complexe : ça passe au ça casse

Une famille détestable des 2 côtés

Des héros un peu trop passifs

Trop de mélo autour de la vieillesse

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (269)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Les temps retrouvés
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Boutique en ligne
15,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)