7

Critique de Camp Poutine #2

par vedge le ven. 10 juil. 2020 Staff

Rédiger une critique
amère russie

On avait laissé notre trio d’amis en mauvaise posture en fin du premier tome.

En effet, un jeune garçon russe avait décidé de s’en prendre à Katyusha, jeune ukrainienne, qu’il considérait comme traitresse à la Russie, entrée en guerre contre l’Ukraine.

Ses deux amis l’accompagnent dans sa fuite.

Après plusieurs jours d’errance, ils arrivent dans un cimetière, où ils font la connaissance d’un homme étrange et de son ours.

Katyusha étant malade, ils doivent retourner au camp et se lancer dans un nouveau défi pour rencontrer peut-être, finalement Poutine.

La fin, dans un slam revendicatif, conclue un diptyque qui a su allier aventures d’ados et vérité historique sur le passé et le présent tourmenté de la Russie.

Le scénariste n’en est pas à son coup d’essai sur ce pays.

Le dessin contemporain prend un peu des univers comics et mangas en les intégrant à une trame plus classique et cela fonctionne bien.

Récit inspiré, il raconte sans déclamer, à partir d’anecdotes, de récits personnels ayant valeur de symbole.

Un récit vibrant, avec un petit bémol selon moi concernant le parachutage du parcours Xtrem du tome2.

En bref

Un diptyque inspiré autour d’aventures d’ados et de récits personnels ayant valeur de symbole, sur le passé et le présent de la Russie et de son chef.

7
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2222)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Camp Poutine
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Boutique en ligne
14,90€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)