6

Critique de Profession solidaire

par ginevra le jeu. 16 juil. 2020 Staff

Rédiger une critique
Portarait d'un médecin engagé dans l'humanitaire.

Cet album parle de Jean-François Corty devenu bien malgré lui un référent des questions migratoires pour les média. Né au Maroc, il devient médecin et rejoint les rangs de MSF (Médecins Sans Frontières) avant de les quitter pour Médecins du Monde où il agira majoritairement en France. Mais il évoque surtout les actions qu'il a mené pendant les diverses missions auxquelles il a participé.

Comme le feront sans doute de nombreux lecteurs, j'ai découvert des actions réalisées par Médecins du Monde en France que cela concerne les roms, les migrants ou les déserts médicaux. Cette ONG est peut-être moins connue que d'autres mais elle agit le plus en profondeur possible sans grande publicité. En tant que scénaristes, Jean-François Corty et Jérémie Dres ont aussi donné la parole à plusieurs de ceux qu'ils appellent les "humanitaires anonymes".

Le point faible de l'album, à part son côté un peu bavard, concerne les dessins et couleurs choisies par Marie-Ange Rousseau. La colorisation est beaucoup dans les tons de violet et, pour mon goût personnel, il manquait de couleurs éclatantes pour aviver la lecture. Côté personnes, elle a subi le problème inhérent à toutes les biographies en étant obligée de respecter leurs physiques réels ou presque.

Encore un portrait pour découvrir un individu peu connu (même si par moments fortement médiatisé) édité par Steinkis dont cela semble être une de leurs marques de fabrique.

En bref

Le portrait d'un médecin engagé que je ne connaissais même s'il dit avoir été souvent invité sur les plateaux de télé à une période;

6
Positif

Un portrait direct et sincère

Negatif

colorisation un peu triste

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1826)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)