10

Critique de Priest #3

par ivan isaak le dim. 19 juil. 2020 Staff

Rédiger une critique
Touché par la grâce

Après un premier volume (dont vous pouvez retrouver l’article ici) qui présentait l’univers de la série, un second (avec l’article ici) qui nous permettait d’en savoir un peu plus sur le passé d’Ivan (et le futur), ce troisième volume de la réédition proposée par Pika de la série de Hyung Min-Woo nous offre un très grand nombre de réponses : qui est le terrible Temosare, qui est son mystérieux adversaire Vessiel et comment Ivan Isaak s’est retrouvé mêlé à tout ceci. Autant le dire tout de suite : ce volume est exceptionnel.

Si le précédent tome nous montrait que Hyung Min-Woo avait de la suite dans les idées et que les ramifications entre passé, présent et futur n’étaient pas faites au hasard, ce troisième volume nous montre que les bases sont sacrément solides. Nous découvrons donc l’origine de tout. Et quand je dis tout, je pense qu’en effet, il y a tout. Revenons quelques instants sur ce que nous savons pour le moment : Ivan Isaak aurait participé à l’ouverture du « Domes Forata » et ainsi libéré Temosare. Nous savons aussi que Ivan est devenu cet homme mi-vivant mi-mort, luttant pour sa vengeance après le décès de sa bien-aimée Zéna, en donnant son âme à Vessiel. Mais qui est Vessiel ? Qui est Temosare ? Comment Zéna est-elle morte ? Pourquoi et comment le prêtre Ivan Isaak a-t-il basculé du côté des opposants à Dieu ? Comment a-t-il ouvert le « Domes Forata » ? Nous aurons toutes ces réponses dans ce volume.

On dévore donc les 350 pages de ce tome à vitesse grand V. On découvre le parcours d’Ivan, les diverses manipulations qu’il va subir afin qu’il parvienne à trouver la clé permettant d’ouvrir le Domes Forata, le passé du Duc de Guillon, les croisades, les mises à l’épreuve de la foi des différents protagonistes qui mèneront à la résurrection de Temosare, au désir de vengeance de Vessiel, puis à l’alliance final entre Ivan et Vessiel contre Temosare. Le scénario est dense, certains pourront dire complexe, mais on ne peut en tout cas pas dire que Hyung Min-Woo n’a rien préparé de sa trame globale et qu’il avance au hasard loin de là. Tout est cohérent, les pièces du puzzle se mettent en place, et tout s’éclaire progressivement. Finalement, la seule chose qui nous manque, c’est plus d’Ivan Isaak du présent, et son côté badass terriblement charismatique.

Et si Hyung Min-Woo nous fait une masterclass du côté du scénario, que dire du côté du dessin… Les planches s’enchaînent avec brio et les paysages calmes et paisibles succèdent aux scènes sanguinolentes et violentes. La rage, la colère, la haine, transpirent de certains cases et, à chaque fois, le trait du manhwaga fait mouche. Qu’il s’agisse des doubles-pages, des planches avec une illustration unique ou des planches plus classiques, tout est toujours de grande qualité. Ce tome nous permet également de nous rappeler l’une des raisons invoquées et qui auraient poussées Hyun Min-Woo à arrêter la série après le 16ème volume : la religion ne montre ici pas une image très reluisante et il semblerait que certaines personnes n’aient pas particulièrement appréciés la vision de croisades, des chasses au sorcière on encore des procès pour hérésie de l’auteur…

En bref

Avec ce 3ème volume (qui correspond, pour rappel, aux 5ème et 6ème volume de l’édition initiale), Priest rentre dans la cour des grands. Est-ce que les tomes suivants lui permettront d’y rester ? Nous le verrons rapidement, mais il serait vraiment dommage de passer à côté d’une telle oeuvre tant l’ensemble jusqu’à présent frôle la perfection.

10
Positif

La vérité sur Temosare

La vérité sur Vessiel

La vérité sur Ivan

Et encore et toujours le dessin !

Negatif

Rien du tout !

ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Priest
8
Priest T.5

Priest T.5 Staff

Lire la critique de Priest T.5

10
Priest T.4

Priest T.4 Staff

Lire la critique de Priest T.4

Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)