9

Critique de Shadows House #2

par MassLunar le dim. 2 août 2020 Staff

Rédiger une critique
Jeu de poupées

Le tome 1 s'est avéré plutôt séduisant de par son atmosphère mais pauvre en matière d'explications, ce tome 2 propose un bon en avant scénaristique qui commence à fissurer la surface d'une intrigue opaque et mystérieuse. 

Ainsi, nous en savons davantage sur le rapport qui lie les membres de la famille Shadow avec leurs poupées vivantes. De même, cette fameuse suie qui semblait avant tout être un élément omniprésent de la demeure , sale mais inoffensif, se révèle bien plus menaçante qu'il n'y parait avec notamment la figure du Revenant. Ce tome 2 renforce encore plus une atmosphère de dark fantasy en présentant des enjeux plus graves notamment pour les poupées vivantes. Si le tome 1 laisse perplexe, ce tome 2 permet de faire décoller l'intrigue. Pour être honnête, on ne sait toujours pas où on va, le plaisir du mystère reste intacte mais dans le même temps, ce second opus en multipliant les personnages rend cet univers plus familier et plus attachant.C'est simple, nous avons affaire à un titre tout simple immersif. J'apprécie particulièrement le fait que l'intrigue se déroule totalement dans cet immense manoir, dans cet demeure qui regorge de surprises. Cette ambiance, le cadre de ce lieu toujours aussi finement travaillé, les personnages qui peuvent s'avérer aussi bien bienveillant qu'inquiétants donnent vraiment un cachet et un style unique à ce manga. 

En somme, ce second tome confirme que nous avons affaire à un très bon cru. Shadows House est une petite perle graphique qui, pour moi, a autant de panache et de style que L'Ateliers des sorciers ou encore Magus of the library (même si ce dernier reste magitral). Les aspects inquiétants et opaques de l'intrigue rendent tout simplement ce titre magnétique. La conclusion de ce second volume annonce des réponses probables. Qu'est ce que ce manoir exactement ? Quelles sont ses secrets ? Quel est le rôle des shadows ? Des questions qui, je l'espère, seront répondues avec parcimonie, histoire de préserver le charme et le mystère de ce titre. 

Graphiquement, le style de so-ma-to est toujours enclin à la finesse, notamment à travers le dessin de ses personnages. Les poupées vivantes par la finesse de leur trait dégagent une certaine fragilité mais aussi de la vivacité comme cela est montré dans quelques petites séquences d'actions concoctées par les auteurs. Le trait est plus mouvementée tout en raccord avec un récit qui devient plus aventureux. La suie est sans doute l'un des éléments les plus réussis de ce titre, notamment avec la figure du revenant. Une case est assez marquante durant la première confrontation en page 22 et montre à quel point les auteurs peuvent être adroits pour concocter des scènes plutôt flippantes. 

Merci à Glénat pour ce manga détonnant de l'été.



En bref

Dans l'introduction, ce tome 2 dévoile légèrement les intrigues ou plutôt il étoffe un peu plus ce titre le rendant très immersif. Passé le mystère total et ambiguë du premier opus, ce second volet est plus aventureux. Pour autant, le mystère charmant de Shadows House est intact et toujours plus attrayant. Oui, je crois qu'on peut dire que c'est une réussite.

9
Positif

Un charme graphique toujours bien présent avec quelques passages un poil flippant.

Un mystère un peu relevé avec l'apparition de plusieurs personnages finement écrits.

Negatif

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (93)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Shadows House
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Boutique en ligne
7,60€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)