9

Critique de Autour d'elles #2

par Tampopo24 le mer. 12 août 2020 Staff

Rédiger une critique
Autour de lui !

Autour d'elles est assurément en passe de devenir mon titre en cours préféré chez Akata. Je suis archi fan de la vie de cette petite famille atypique, des thèmes qui se dégagent et de la narration graphique de l'autrice qui me rappelle de plus en plus Mari Okazaki avec sa veine poétique.

Pas de nouveauté flagrante dans ce tome. Si vous avez aimé le précédent, vous aimerez celui-ci et à l'inverse si vous n'aviez pas accroché, je ne pense que vous accrochiez plus ici. L'autrice développe son propos en déroulant devant nous le quotidien de Michiru, Maya, Yûta et Nico. Elle se centre peut-être un peu plus cette fois sur les implications et les impacts des paroles et des décisions des uns et des autres sur ce petit bout de chou, ce qui est important à montrer.

En effet, le choix pas vraiment assumé des filles de revivre ensemble après leur passif a un certain nombre d'implications au quotidien que l'autrice s'applique à détailler ici. Il y a tout d'abord cette absence de clarification quant à leurs sentiments, leurs désir et donc leur futur, qui crée bien des tensions. Ainsi Michiru jalouse énormément Kuwabara, l'ancien camarade de classe de Maya, qui est bien décidé à la conquérir, et comme d'habitude son manque de maturité va la faire réagir un peu n'importe comment, ce qui va perturber Yûta. J'ai beaucoup aimé la sensibilité et la sincérité avec laquelle l'autrice a traité cela. La relation des filles est compliquée et ça a des conséquences sur "leur fils", alors il fallait faire quelque chose. L'introduction de ce nouvel employé de la crèche qui se mêle un peu de leur vie de famille pour les remettre les rails est bien vu. Au début, ça m'agaçait qu'il fasse ça mais finalement il a eu raison et j'ai apprécié son intervention maladroite qui a vraiment fait du bien à tout le monde.

Le titre prend donc de l'épaisseur avec l'idée que ce n'est pas facile de concilier sa vie de maman et sa vie de femme dans tout ce qu'elle recoupe. Ainsi, on découvre une Michiru plus pro-active qui va enfin prendre conscience de ses lacunes et se remettre en question pour avancer. Elle est désormais prête à écouter les conseils des autres quand c'est pour le bien de son fils. Ça fait du bien.

A côté d'elle, j'ai été très séduite par les hommes de la série. Ils sont tous différents mais ont tous la bonne attitude dans cette histoire, que ce soit Kuwabara qui ne tient pas compte de l'origine biologique d'un enfant mais l'aime un point c'est tout ; Mochizuki, l'homme de la crèche, qui ferait tout pour le bien être des enfants dont il s'occupe ; ou Nico, qui est juste archi fan du fils de l'homme qu'il aimait. Au passage, je continue à être régulièrement déchirée par cet homme et son deuil. L'autrice le raconte lors de brefs moments toujours poignants.

Ce qui m'amène à parler de la mise en scène de Shino Torino que je trouve de plus en plus réussie. Elle commence à mettre en place de plus en plus une narration effilochée à la Mari Okazaki, un procédé que j'adore car il met en exergue les sentiments à fleur de peau des personnages, ce qui me touche en plein coeur. Tous ces non-dit que l'on retrouve sous sa plume subliment encore plus un titre déjà très fort émotionnellement, entre une Michiru qui grandit pour le bien de son fils, un Nico qui tente de faire son deuil et une Maya, le roc de cette famille, qui tient un peu tout le monde. C'est juste trop d'émotion pour moi.

En bref

Cette lecture continue à me chambouler comme rarement. Pourtant, c'est juste leur petit train train quotidien qui est raconté avec les petits moments avec Kuwabara et la crèche qui viennent pimenter le tout, mais ça suffit pour me mettre des étoiles plein les yeux. Je suis définitivement sous le charme de ces adultes qui font tout pour le bonheur de ce petit garçon. Au passage, je propose de rebaptiser la série : Autour de lui !

9
Positif

Un titre intimiste et poétique mais réaliste

Des personnages à fleur de peau qui touchent

Une narration graphique qui rappelle de plus en plus Mari Okazaki

L'impact de la vie des adultes sur les enfants

Les difficultés à être maman et femme

La remise en question des adultes pour le bien d'un enfant

Negatif

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (342)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de Autour d'elles
Boutique en ligne
8,05€
Boutique en ligne
8,05€
Boutique en ligne
8,05€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)