7

Critique de Walking Cat #1

par MassLunar le dim. 23 août 2020 Staff

Rédiger une critique
Ronron parmi les zomzom !

"Une apocalypse en trois tomes "... Une petite précision en 1ère de couv' qui pourrait ravir les amateurs de séries post-apo sans prises de têtes mais qui veulent tout de même un peu de matière. Ce premier volume de Walking Cat est plutôt satisfaisant dans le genre. Après, soyons honnête, pour qui a déjà vu ou lu un peu de zombie dans sa vie, vous serez pas surpris. Le background de Walking Cat est archi-éculé : survivant, zombie à deux à l'heure, désespoir, mort, drame, zombie à deux à l'heure, mort, survie, etc... Le schéma se répète mais l'important au final ce n'est pas le contexte mais plutôt la ballade. Comme souvent dans ce récit de genre sauf que cette ballade est suivie du point de vue d'un chat. 

Alors le chat ne parle pas. C'est un véritable chat dont l'auteur Tomo Kitaoka a su donner une véritable personnalité. Yuri, c'est son prénom, est un matou attachant et détaché de la menace zombie qui l'entoure. Entre humour et émotions, sa rencontre avec un survivant est juste passionnante à suivre. Walking Cat comme le titre le souligne , c'est donc une ballade, les pérégrinations de ce matou, accompagné par son maître , qui l'emmène à rencontrer bon nombres de personnes et à travers divers endroits. On ne s'ennuie pas et cette ballade ne laisse pas de marbre. Tomo Kitaoka (premier titre publié en France) possède un dessin réaliste , peut-être un peu maladroit sur certaines poses et proportions, notamment au niveau du visage de son héros. Les zombies sont bien travaillés mais nous n'en restons pas moins dans un design très classique. L'épingle du jeu vient du fameux chat dont les poses, la nonchalance, le réalisme accordé à ses mouvements est plutôt bien pensé. C'est d'autant plus drôle que c'est en décalage évident avec cette bonne atmosphère post-apo. Ce chat rendrait presque le titre paisible si ce n'est un final assez inattendue. D'ailleurs, on peut noter le bon rythme de l'écriture qui se permet même de jouer avec quelques petits flash-backs et sur un récit pas forcément linéaire.

Par contre, je me dois de signaler un certain soucis au niveau éditorial. A vérifier avec d'autres exemplaires mais il semble que Walking Cat souffre d'un problème de pagination. Il y a comme un saut de pages et une répétition de chapitres. Au départ, je pensais que c'était voulu, que c'était une séquence répétée ( celle du docteur qui prend la voiture) mais a priori vu le souci de pagination, j'en doute. Il se peut même qu'un chapitre soit manquant. Personnellement, cela ne m'a pas gâché la lecture  (que j'ai trouvé cohérente) mais voilà cela peut-être un peu gênant en terme de visibilité. Dans l'attente donc d'une réimpression totale et sans bavure...

En bref

Malgré un petit souci éditorial qui sera sans doute rectifié à l'avenir, ce premier volume de la trilogie Walking Cat nous offre une ballade décalé, apaisante et drôle dans un monde peuplé de zombies et cela grâce à un chat attachant et nonchalant. Le scénario se permet d'être finement écrit et de proposer quelques rebondissements marquants. Le début d'une apoCATlypse sympathique comme tout.

7
Positif

Le chat , sa gestuelle, son caractère

Un mélange d'humour et de tendresse entre deux attaques de zombies

Un scénario bien mené...

Negatif

Un background zombie tout ce qu'il y a de plus classique

... mais légèrement gâché par un souci de pagination. Une réimpression serait fort utile...

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (94)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Boutique en ligne
7,45€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)