9

Critique de DCeased

par MassLunar le jeu. 10 sept. 2020 Staff

Rédiger une critique
The night of the living dead DC

Tiens, il y a comme une odeur putride chez DC... Peut-être cela serait-il dû à la mini-série Dceased , une série à la fois tragique et décomplexée dans laquelle nos super-héros devront faire face à une véritable menace zombie...

Dceased , c'est DC qui s'essaye au film de genre, au film d'exploitation , c'est une plongée cauchemardesque et apocalyptique dans un jeu de massacre plutôt jubilatoire, un jeu dans lequel les super-héros vont se confronter à une menace totalement imprévisible pour eux. Au scénario, Tom Taylor nous guide dans un cauchemar assez rafraîchissant dans lequel il n'hésite pas à faire du mal aux têtes d'affiches de DC. Et je dois avouer que cela fait un bien fou, notamment quand l'un des personnages majeurs de l'univers DC y passe au bout du premier chapitre. Certes, l'air est putride mais le scénario trash à souhait de Tom Taylor est aussi une brise revigorante. Je vais éviter de spoiler l'intrigue mais Dceased, c'est tout simplement une parenthèse horrifique pour l'univers DC aussi généreux que dynamique. L'intrigue finit d'ailleurs par atteindre des sommets dignes d'un excellent film-catastrophe. C'est aussi plaisant de voir une galerie de super-héros plutôt dépassés par ce qu'ils sont en train de vivre. Certes, le scénario de Tom Taylor est mordant à souhait mais l'auteur n'en oublie pas de dresser une véritable fresque épique et désabusée ce qui donne parfois de véritables élans tragiques et pessimistes à cette mini-série. 

En terme de contenu, Dceased est d'ailleurs très généreux. L'épidémie se déroule sur tous les fronts, que ce soit à Métropolis ou dans le royaume d'Aquaman jusqu'aux confins de la galaxie. Ce cauchemar se déroule suivant plusieurs points de vue ce qui permet aux lecteurs de ne jamais s'ennuyer tout en s'amusant à suivre la destinée souvent funeste de ses héros préférés. 

Rien à redire sur le dessin de Trevor Hairsine. Le dessinateur s'approprie parfaitement les personnages iconiques de l'écurie DC tout en y insufflant une bonne dose de trash et d'horreur ponctué par des séquences superbes et démesurées au fur et à mesure que la tragédie avance et gagne en intensité. C'est jubilatoire, même si je suis un peu moins fan du travail autour des chapitres consacrés à Mister Terrific ou Barda, sans doute parce que je ne connais pas ces personnages. Toutefois, malgré ses quelques "digressions" Dceased est une mini-série dynamique qui vous fera passer un bon moment, ne serait-ce que pour cette douce ambiance de fin du monde assez impitoyable pour nos chers super-héros.

Ajoutons bien évidemment la qualité éditoriale de cet intégrale chez Urban qui , en plus, propose trois couvertures alternatives ainsi qu'un petit assortiment en bonus de cover inspirés d'affiches de films. J'ai tout simplement cette idée de parodie assez excellente montrant aussi le second degrés de cette mini-série.

En bref

Dceased est une bonne mini-série, juste pour sa volonté affiché de proposer une plongée cauchemardesque du DC universe dans les tréfonds du film de zombie. Jubilatoire, le scénario de Tom Taylor possède aussi un éclat tragique à travers les difficultés (c'est un euphémisme) rencontrées par nos super-héros. Un titre mortel et rafraichissant.

9
Positif

DC rabaissé ( et élevé) dans le genre horrifique

Une bonne dynamique et une catastrophe épidémique qui se suit à tous points de vue.

Des rebondissements en pagaille aussi tragiques et jubilatoires. Cela fait du bien de voir des super-héros transformés en morts vivants.

Negatif

Un petit chapitre en baisse de régime ( celui autour de Constantine)

MassLunar Suivre MassLunar Toutes ses critiques (91)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Autres critiques de DCeased
8
DCeased

DCeased Staff

Lire la critique de DCeased

10
DCeased

DCeased

Lire la critique de DCeased

Boutique en ligne
22,50€
Boutique en ligne
22,50€
Boutique en ligne
22,50€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)