7

Critique de Fatma au parapluie #1

par ginevra le mar. 15 sept. 2020 Staff

Rédiger une critique
Le quartier où toutes les femmes se prénomment Fatma

C'est une plongée dans la Casbah d'Alger dans les années 1940 que nous proposent les auteurs. Là, toutes les femmes ou presque portent le même prénom : Fatma. Fatma n'parapluie parle français et collectionne les parapluies. Elle vit avec Lalla Houm qui est mi-giérisseuse, mi-sorcière et parfois aussi cordonnière. Elles effraient un peu ou beaucoup les enfants du quartier.

L'histoire est surprenante et j'espère que le 2e tome me donnera quelques explications sur la mystérieuse collectionneuse de parapluies. Les graphismes en N&B sont gentiment caricaturaux avec les personnages, surtout avec les vieilles commères qui surveillent le quartier de leurs terrasses.

J'attends le 2e tome pour en savoir un peu plus sur les diverses Fatma du quartier.

En bref

Une histoire à la fois tendre et bizarre dont la suite devrait éclaircir certains points

7
Positif

dessins

histoire surprenante

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (1787)
Qu'avez-vous pensé de cette critique ? 0 0 Commenter !
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Boutique en ligne
18,00€
Laissez un commentaire
Commentaires (0)